Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-979530
SCEIVI 
324 
rlecesseurs, ce prince tientune ilour (Farmn, ou de lis lleaude la main 
droite. La verge tenue dans la main gauche est lerminee par 1111 
losange au milieu duquel est une lleur. Le sceau (le la reine Isabelle 
ou Elisabeth de Hainaut, sa femme, trouve dans sa tombe, au 
milieu du sanctuaire de Notre-Dame de Paris, en 1859, presente les 
memes accessoires. La fleur de lis est accompagnee de deux etamines 
(fig. 2 l).  
"3 
A 
  x.  
11 f1 v 
1111. (f  
( 11x 
12x X A   
v, Q 
iw ä 
 fgäää 
mai;  
 
Cette haste terininoe par un losange ajourä contenant une {leur 
ne se trouve plus dans la main des rois frangais apros Louis VIII. 
Saint Louis, dont la figure 3 donne le sceau, tient dans sa main 
droite une fleur d'arum, comme ses prädäcesseurs, et, dans sa 
gfziuche, un baton Lermino aussi par une fleur de lis d'eau. Louis X 
l Ce sceau (l'argent, de la dimension de la figure 2, fut depose dans le tresor de Notre- 
Dame et vole peu apres. Nous en avions fait faire plusieurs empreintes heureusement, et 
M. G. Levavelier (de llaen) l'avait reproduit eu fae-simile, sur un excellent moulage. 
(Cabinet de l'auteur.)
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.