Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-976292
JOYAUX 
26 
ff quinze estellins d'or 1. w On representait meme alors sur ces 
bijoux, qu'on appelait enseignes ou 130111081437, ou penduns, des 
scenes entieres 1 ff Item un petit. crucilicnient d'or ou est Notre 
fi Dame et Saint Jehan assiz sur un entahlement sans pierrerie, 
ff pesant une once "l. Item ung tableaux d'or ou dedans est le cru- 
ff citiement et le couronnement (de la Vierge) garniz de perles. 
ff rubis dkilixandre et esmcraudcs, pesant six onces  v Les reli- 
quaires netaient pas oublies; on" les portait au cou, ou pendus 
a la ceinture : ff Autres petiz joyaulx et reliquaires d'or pendans et 
ff a pendre lesquels furent a feue madame Marie de France jadis 
ff fille du roy  i) 
ff Item un reliquaire ou dedenz est ung miroer et la gcsine Notre 
ff Dame, garny a l'un coste d'un hallay et (quatre perles et de l'autre 
ff ceste fiuatre ballaiz, fiuatre saphirs, quatre dyamens et quatorze 
ff perles, pesant six onces et demye. ü v Ces pendants servaient 
aussi a contenir certaines poudres de senteur ou de veritahles 
amulettes : ff Une hoiste d'or a faeon de poire pour mettre pouldre, 
ff ou dessus est un petit lys ou fruitelet, pesant deux onces douze 
ff estellins i. v  Une pierre appelee ff la pierre Saincte, qui ayde 
ff aux femmes a avoir enffant; laquelle est enchassee en or et y 
 sont quatre perles, six esmeraudes, deux ballais et au dos y a ung 
ff escu de France, estant en ung estuy de cuir i. n Les colliers et 
chaines ne sont pas oublies : üUHg tres petit collier a chienet 
a (a chainons) sur un tissu ynde, ferre a petiz lys d'or, troyes clo- 
ff chattes, mordant et boucle d'or pesant onze estellins B. n Non 
plus que les ceintures : ff Item une seincture en laquelle a soixante 
ff assiettes 9 et en trente d'icelles a en chacune deux saphirs, deux 
ff rubis et quatre grosses perles; et en chacune des autres trente 
ff assiettes a ung ruby ou milieu; et ou mordant de ladicte seincture 
a a cinq gros saphirs, cinq rubiz, quatre dyamans et vingt grosses 
li perles. Et en la boucle, a troys gros rubiz et six petiz, troys groz 
w saphirs, quatre dyamans et seize grosses perles. Et ou mordant 
de Ch (tries 
NO 200 de Ylnvent. du trdsor 
NO 203 du misme Inventaire. 
11 N" 208. 
1 Invent. du fräsor 
 NO QUE. 
Ü NU 2642. 
de Charles 
V, fv x xrx 
NO 2197. 
lTcsl-ä-d 
pi u m 
xässücs sur
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.