Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-979129
287 
ROBE 
rouge avec large ceinture noire. Cette robe est bordee, au corsage 
et aux parements des manches, de gris. Une huve noire, dont la 
queue tombe par derriere jusque terre, couvre sa tete. La seconde 
est habillee d'une jupe bleue avec tablier blanc. Les manches assez 
amples de cette robe sont terminees par des parements rouges. Sur 
la robe est passe un corset a manches courtes et ne descendant 
M 
max 46 
l!   
 w   
w MW  
811,,  p 
i  W 
x  j, 
t 1x,   
 i! 
Wsa 
    M 
fr, y W  
If yWx 
 V! fi 
f I!  Q X  
I "w ÄÜXR 
 f    
 1, X    
1-  '21   x. 
11-?      x1-   
Azsij-W; 
qu'aux hanches. Cette femme n'a pas fle guimpe, mais un voile de 
linge blanc. Ces vetements appartiennent a la petite bourgeoisie, car, 
pour les bourgeoises riches, elles ifentendaient point alors s"l1abillei' 
avec autant de simplicite; tous leurs soins tendaient a imiter les toi- 
lettes des dames nobles. 
Il suffit, pour le constater, de parcourir le petit livre intitule 
les Quinze Joyes de onrzriagc, attribue a Antoine de la Salle, l'auteur 
du Petit Jehan de Saintre 1, mais qui nous parait plutot avoir ete ecrit 
au commencement du xve siecle.  
[l faut donner tout le curieux dialogue entre une bourgeoise 
notable et son mari: u Vous savez que je fuz l'autre jour a telle 
a feste, oü vous menvoiastes, qui ne me plaisoit gueres ; mais quand 
a je fus la, je croy qu'il n'y avoit femme (tant fust-elle de petit estat) 
a qui fust si mal abillee comme je estoye; combien je ne dy pas 
4 1450 
nviron.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.