Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-978907
265 
ROBE 
La ligure 291 IIIOIILFB un autre de ces personnages graves, vüLu 
d'une cotte E1 nmnches justes, d'une robe il Inanches en entonnoir, 
mais ne descendant pas plus bas que le coude, et d'un manteau-cape 
lräs-ample, ä capuchon. 
m 
mgfäQf "x 
' V 1 
"W  wü" 1 
W    ' f  
l! {frai    134W 
    
"Q  l?  
JWEÄÜ"  W 'l f  
fw   
Wrff   
w   
W  
M  { 5 
1!1l    
w Il! frit l! 
Äc? VHJI] .1 11, 
  Am J: w 
s! 31th f W 
  1M 5  q:- 
 f  J"   j, w    
 JMKW 45m, IFWWgWfLr- 
LIE-l    Il M  N  
 "PI;  {IÜW awrH. 
 
Sous (lharlos V, les robes il chevaucher pour homme ont une coupe 
autre que celle donnee ci-dessus, et qui date de 1300 environ. Fen- 
dues devanl et derriere, faites d'elol"fe epaisse, doublees de fourrures, 
elles montent jusqu'au cou, qu'elles enveloppenl elroilement, et sont. 
pourvues de manches m'as-amples, barbelees, recouvrant au besoin 
les mains. 
Le luxe des robes avait, sous le regne de ce prince, atteint un degre 
de richesse que l'on" ne connaissait plus depuis le x11" sieole. (les 
robes se couvraient de nouveau de broderies, ilorlrois, de joyaux : 
H Une colle de salin vermeil double (le eendul renforce vermeil; 
o hordee au oolol et tout au long en bas et enlor des manches d'une 
Ivlanuscr 
Biblioih. nation. 
Guillaume de Machau, 
fraug
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.