Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-976235
IÜYAUX 
des 
X111" siizclcs etqui duLc d'une haute nntiquitä, puisqu'on trouve (les 
parures de lüte ainsi composäes sur les monuments de Plügypte. 
Ces joyaux des x11" et XIIIÜ siäclcs, bien que tris-habilement com- 
posüs et d'un charmant dessin, sont cxücnläs avec mm 
libertä, irräguliers souvent, ce qui ajoute singuliärement 
grande 
il leur 
 2  wgvgllä L'a 
6x 
 
WYÜÄ 
Wx 6 
f 
 2m51  
K ÄX {W  
i fi 
X3: 
effet comme objets de parure. Ce sont des objets (l'art, qualite qui 
manque trop souvent aux joyaux modernes, dont la regularite meca- 
nique a quelque chose de froid et de roide qui fait contraste avec la 
souplesse et Fimprevu des plis de Fetoffe. Pour que le metal puisse 
s'allier aux vetements, il est necessaire que les formes qu'il adopte 
aient une certaine liberte; que ces formes participent de celles que 
fournit la broderie, quelque peu irreguliere toujours et souple. 
C'est ce qu'avaient compris les anciens, et, ä. ce point de vue, les 
bijoux grecs presentent les memes qualites, tandis que les imita- 
tions recentes qu'on a pretendil faire de ces objets ont une regula- 
rite. une rigidite qui sont bien loin de satisfaire les gens de goüt. 
Pendant. le Xllle siecle, les prelats portaient quantite de joyaux de
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.