Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-978471
RÜRE 
226 
changent souvent, celles des vilains se modilient peu, et le paysan 
du Xllle siecle est vetu, a bien peu pres, comme celui du xve. 
Les moeurs, les habitudes dans cette classe, restent stationnaires jus- 
qifapres le rogne de Charles VI. Sous Charles V, la jacquerie, tenta- 
tive avortee, provoquee par le desespoir, consequence de la plus 
effroyable misere, ne Iit que river plus etroitement la classe agricole 
a la globe; mais apres les desastres du commencement du xv" siecle, 
alors que la plus grande partie de la noblesse francaise etait tuee, 
prisonniere ou ruinee, il se manifesta dans les campagnes, aussi bien 
que dans le bas peuple des villes, une tendance prononcee vers une 
emancipation relative. (les classes inferieures avaient appris il se 
servir des armes, et les armures de fer ne leur inspiraient plus la 
terreur quüäprouvaient a leur vue les vilains de la tin du xiva sieclc, 
fussent-ils cent fois plus nombreux. Aussi sapercoit-on d'un cl1an- 
gement dans la physionomie, dans les allures des vilains vers la 
seconde moitie du xve siecle. Leurs vetements se modifient; plus 
alertes, plus serres, sinon plus luxueux, ils indiquent une existence 
plus active, plus de hardiesse dans les habitudes. Les pourpoints, les 
jacques remplacent les cottes. Par-dessus ces vetements serres on voit 
apparaitre le tuber, sorte de gros manteau court avec largo collet 
que l'on rabattait sur les oreilles. Les lourdes chausses genantes 
sont remplacees par des bottes hautes. Les habitudes militaires 
avaient ainsi penetre les classes inferieures. Sous Louis XI, le 
paysan etait generalement bien velu, chaudement en hiver, et n'etait 
plus cet etre meprise des siecles antericurs. Il avait d'ailleurs profite 
des desastres de la noblesse, il entrait pour une part se-rieuse 
dans les milices regulieres. Cet etat relativement ameliore ne se 
soutint pas proportionnellement pendant" le XVIÜ siecle, encore 
moins pendant le xvn". Uunite frangaise accomplie sous Louis XIV ne 
fut pas avantageuse a cette classe. Il fallut le mouvement philoso- 
phique et philanthropique du XVIIle siecle; comme consequence, 
la revolution de 4792, pour donner a la population des campagnes le 
rang de citoyens. Elait-elle preparee a cette emancipation brusque ? 
Nous n'avons pas a discuter ce point; mais on peut dire, sans trop 
s'avancer, que le xvne siecle a suspendu les progres intellectuels 
etmateriels que le xve siecle avait prepares au sein de cette fraction si 
importante du pays. 
Si le vetement a une influence sur les habitudes physiques, on doit 
constater que les goüts, les tendances, les moeurs d'une cpoque 
influent singulierement sur le vetement. Les phenomenes moraux 
et les habits ont une relation dtroite, et quand Petite d'une nation
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.