Volltext: Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance (T. 4)

JOYAUX 
provenant du tombeau de Cnilderiel ; fragments de fibules, boutons, 
agrafes, abeilles d'or, avec plaques de grenat encloisonneos. Les 
couronnes d'or Lrouvees ü la FuenLe de Guarrazar, pres de 'l"olede, 
CE deposees aujourd'hui au musee de Cluny, presenLeut aussi des 
exemples de bijoux, notamment une croix avec pendeloques, qui 
ä 
l 
appartiennent au vn" sieule et a la civilisation iles Wisigotlis. Tous 
ces Exemples, surtout les derniers, sont fortement empreints de l'in- 
Üllence byzantine, et l'on ne peut voir lit les traces d'une industrie 
ffflncheinent occidentale. ("le n'est guere qu'au Xlle siecle que le 
ÜIJOLI ainsi que les autres objets appartenant a la parure commen- 
Cem ä s'affranchir du goüt byzantin. Nous ne nous occuperons que 
de CEUX-la, alin de rester dans notre cadre. Les dames frangaises ne 
DOIILaient pas alors, ainsi que nous l'avons dit ailleurs, de colliers, 
miUS des plaques de poitrine qui servaient ifagrafes ou (le ferrnauxf, 
anvhc XXX, 
et tu
	        
Waiting...

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzerin, sehr geehrter Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.