Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-977528
MIROIR 
 oiloctions 
fallait que ces objets fussent irbs-nomhrenx,lpuisqufrtlläfuf] precicux 
en conservent eoncore un aussi grand nombio. n 11 11111 
travail.    ulaire, 
Ces miroirs consistaient en une 111611115 de]melägrigghlygififcnt ou 
Bnfermüo düHS 11116 110116 111111011333 dfäbenm äaelPune dos facäs de la 
11'111", 111111013 6111161116 de 13161165 pfmäcfeuäesf  la hqile reihäiante ; 
130116 011011111116 611641151115 ou (baryum Mal-t hxäe LÄÄ. de Charles V 
l'autre face formait couvercle. L'inventaire ( n l 1 
mentionne plusieurs beaux miroirs de poche : a Ung myrouer 
W (Vybenus, ouvre a eyseaulx souhs rouge cler garny d'or, pesant 
H deux onces cinq estellins 1.  Ung myrouer d'or ou il y a quatre 
ff saphirs et trente-quatre perles, pesant troys onces 2.  Ung 
K Inyrouer gzrrny d'or ou, a Fenviron sont les douze signes (du 
H zodiaque), et de Faustre ceste est l'image Notre Dame Sainte- 
" Katherine et autres, pesant sept onces cinq estellins n.  Ung 
w autre myrouer garny d'or ou est esmaille Narcezus et faunea la 
(r fontaine, pesant six onces sept estellins   Ung mirouer d'argent 
H esmaille de France tout a Yenviron, hachie (grave) par derriere et 
(f 011 mylieu une Veronique, pesant cinq mars lroys onces cinq 
fvestellins. n 
De ces miroirs a laoite d'argent ou dlor, il ne reste que peu 
d'exemples, mais les boites a miroirs d'ivoire, de poirier, de cuivre 
entaille, sont, ainsi que nous 1e disions tout a l'heure, tres-com- 
munes. Parmi les plus remarquables, on peut citer une charmante 
boite a miroir du mnsee de Cluny (lig. 1 il). Le plat circulaire qui 
contenait la plaque metallique a '14 centiinetres de diamütre et est 
brise vers Forie gauche. Le couvercle, dont le proiil est trace en A, 
Pepresente un roi assis, tenant un faucon sur son poing droit ; ses 
Pieds sont poses sur un lion. A sa droite, est assise une reine 
louant avec un chien microscopique sur son giron; ses pieds 
Peposent sur un dragon. A la gauche du roi sont deux personnages, 
dont un massier et un fauconnier. A la droite de la reine est une 
femme. Un ange sortant d'une nuee encense le prince, sur la tete 
flllquel est suspendu un ecu. lfimagier a-t-il pretendu ligurer 
Salomon et la reine de Saba, David et Bethsalaee? Gela importe assez 
n" 2883 dz 
 Bihlioilx. nntinxl , I 
f N" 213. 
ff N" 2703. 
1 NU 2704. 
5 Fin du xm" sibclc
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.