Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-977495
JIANTEAU 
130 
Les manteaux ne furent guere fails de velours que vers la seconde 
moitie du m" sieele, encore sont-ils a celle epoque rarement 
tailles dans cette oloffo. On en faisait de cenflal, (le samit, d'essu- 
laLe, de laourpre, Loules etolles de soie assez fortes etsouples. Olivier 
de la lllarelie rapporte que ce fut le duc Charles (le Temeraire) qui lit 
le premier adopter, pour les manteaux de la Toison d'or, le velours 
cramoisi, lesquels jusqu'alors ifetaient que dääcarlale l. 
Les manteaux ne sont plus, {i la un du xvh siäcle, pour les deux 
sexes, qu'un vüLomenL de oiäriämonie. Alors ils sont aooompngnäs d'un 
camail de fourrures, forment de nombreux plis dans le dos et sont" 
poroäs iatäraiement de deux ouvertures pour passer les bras. Les 
statues des ducs cfürläans couchäes sur le tombeau que Louis Xll 
liL oloiferdans Yäglise des Cf-JIGSÜIIS 2 sont revfätucs de cette sorte de 
manteau qui appartient aux derniores annäes du xve siäcle. 
li ne faut pas oinelire le manteau que portaient certains ordres 
1 Mrfnz. rfüliviermlc la Rlarchc, Iiv. 
2 MÜHUIHOIÜ placä aujonuflllli dans 
ll, cinq 
T-glisc 
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.