Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-977480
1429 
MANTEAU 
sont de velours vert. Le manteau est raisin de Corinthe partile d'or, 
double d'hier-mine inouchetee. Aux pouces de ses mains sont passees 
des bagues. La suivante est velue d'une robe verte et eoiffee d'un 
petit hennin raisin de Gorinthe, agremente d'or. 
Cette forme de manteau persiste, pour les femmes, jusqifala {in 
du regne de Louis XI. 
Les nombreux exemples de manteaux que nous venons de donner, 
et les documents non moins nombreux touchant ce vetement, 
montrent son importance pendant le moyen äge. Un episode du 
Ronzfm de messire Guueaifn fait ressortir le role du manteau dans la 
parure des nobles des deux sexes. Gauvin, chevauchant avec la belle 
Ydain, sa maitresse, et Gahariet, son frere, rencontre un varlet cou- 
rant grande allure, sur un ronein: a Arretel n lui crie Gauvin. 
" Qui  vas-tu? d'on viens-tu ? Approche ceans 1 n 
u  Sire, dii: le valles par foi! 
il Je Siii au Signer de Mare, 
.1 A Carduel sui venu ore 
H Et si retorne ä Rovelcut. 
t. Li rois itrttis, ä mult grant gens, 
u Y sejorne, xn jors a. n 
if Quelles nouvelles ? D dit Gauvin. 
If Hier matin, repond le varlet, vers midi, une etrange aventure 
a trouble fort la cour du roi : 
u Que fn cc   (lu fu .I. nnullials 
u Qui ä merveilles esloil hianS 
a Et rimes; mais il acorcioil, 
 Quant damoissolc Fafnbloit 
u Qui n'e1't loians vers son ami. 
u Si en a cil maint anemi,  
u Qui devant li roi lu porta; 
u (la? 1a reine Pafubla ; 
f- Si acorqa li cors devant. 
" Provdc on fu trcstot avant, 
H Et Lotos cules del pales 
f. Que plus de  Lotpräs ä prbs. 
1- Uafublereut, et mal lur ÜsL. 
H Par mon cicf! li rois ne vnusist 
u Pur mil mars, si conl il disait, 
H Qu'il aaorizoil. et retraioil 
w Devant et alcricre h cascuue. 
.1 'l'otcs sont honies, fors une, 
H L'amie (Iaruduel Brief bras ; 
f: Ele o! le mantcl par les has ; 
i: Et ses amis en fu mult huus I. i- 
Alcssirc G nuuufn, vers 39:10 
0L Bu
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.