Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-977093
NIANII 
Maigre les regles etablies a plusieurs reprises par les autoriles 
ecclesiastiques, pendant les 1x8 et x0 siecles, le manipule etait porte, 
en beaucoup de localites, par tous les clercs et meme par les 
laiques appliques au service des autels, et conservait, (les lors, sa 
distinction utile de suaire. Jusqu'au sur siccle, les enfants de chuiur 
de l'abbaye de Gluny portaient le manipule pendant la messe. 
Guillaume Durandl donne au manipule les noms de fanztm, 
onanipula, suduriztnz. Il dit que les ministres de l'autel les portent 
au bras gauche : a pour marquer qu'ils doivent etre resserres pour 
a les choses de la terre, mais libres pour acqucrii" les biens eelestes. w 
Il eut ete exact ifajouter peut-etre que, si ce suaire etait suspendu 
 
 
au poignet gauche, c'est qu'on en prenait les pentes de la main 
droite pour s'essayer le visage. Nous ne connaissons pas de re- 
presentations de manipules indiquant cet usage primitif. Les plus 
anciens manipules figures. tels que ceux des miniatures de 1a Bible 
de Charles le Chauve, de la tapisserie de Bayeux, sont deja des bandes 
(Fetotfes blanches frangees.  
Il est a remarquer, toutefois, que, dans la vignette reprcsentant 
les chanoines de Saint-Martin de Tours offrant a Charles le Chauve 
la Bible ecrite par les religieux, ceux-ci ont a la main droite, et non 
sur le poignet gauche, des manipules ou suaires formes d'une etolTe 
blanche pliee n'ayant, la plupart, d'autre ornement qu'une simple 
frange rouge a chaque extremite.  
Le manipule de saint Thomas Becket, conserve dans le tresox" de 
la cathedrale de Sens, est un ornement dont la figure 1 donne in 
forme generale et les ilimcnsions ; il est decore exactement comme 
Petole de ce prelatl. Les manipulcs des X1" et xn" siecles sont ha- 
bituellement termines par de petits pendants dorfevrcrie, Il en 
etait meule a Vcxtremite desquels etaient suspendus des appendices 
Rationale zliv. cfffc 
Vuycz IÜITULE, pl. 1
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.