Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-976994
MANCHE 
90 
une partie de la main; fermees, avons-nous dit, au moyen de petits 
boutons, les dames nobles, ainsi que les gentilshommes, attaehaient 
souvent, vers 1360, une sorte de brassard au-dessus de la saignee, 
brassard d'hermine, duquel tombait une bande de meme fourrure 
(iig. 71) : la robe de cette dame est garnie au bas dbermine 
egaiement;  ou bien (üg. 8 2) les manches de la robe de dessous 
etaient tries-justes, quelquefois avec un parement en entonnoir, 
roide eties manches de la robe de dessus ou du corset etaient plus 
aisees aux arriere-bras, fendues a 1a hauteur du coude, et tombaient 
en deux longues handesjusqua terre. 
9  
N 
l: 
   
"R, H  
ÄGKL  WÜf R 
M X  g 
a Wf  
MW {  1- x I 
 ä 
wwÜa"   Cv-{fjgj 
    201m: 
Z0 
Ala mäme epoque, les manches des velements des hommes sont 
trlas-serrees il l'avant-bras, boulonnees; plus amples que celles des 
femmes ä Farriere-bras, terminees en entonnoir couvrant partie de 
la main (üg. 9  ou demesurement evasees en pavillon de trom- 
pette (fig. '10  Mais par-dessus la cette ä. laquelle tenaient ces 
sortes de manches. les gcnlilshommes endossaienl generalement 
un corset, un surcot ou une houppelande, dont les manches elaient 
au contraire ives-amples (voy. ces articles). 
A dater de la (in du xrv" sieclc, les manches des välementg 
d'hommes eldo femmes prennent. parloislcs formes les plus elrnnges. 
ries V (v: 
1 Dluuuscr. llihlioLh. nalioxn, Gnillauznc de blachau, frauguis. 
2 Dlanuscr. BihlioLh. nalion., Chron. dl4ng1elerre, fralngais. 
fi Mnnuscr. Bihliolh. IIÜÜOIL, [Miroir lli9lorialUin du XIVÜ siücle). 
'f Voyez les sergents d'armes, gravure sur pierre du temps du 111m1 
Con SET,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.