Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1190109
BRAIES 
xne siecle, ainsi que nous l'avons dit ailleursl, les rapports de plus 
en plus frequents avec FOrient modiiierent d'une maniere sensible 
les modes dans tout l'0ccitlent ; les braies gauloises, encore conser- 
vees jusqu'alors dans certaines 
5' provinces du Centre et du Midi, 
  clisparurent completement, et 
f   l'on porta des calecons justes 
"kg  f" aux jambes avec la tunique 
Xq Z    courte ou la robe longue, sui- 
  f  a; vant la qualite des personnes ; 
 iigxmps    la.robe longue etant reservee 
  fifflgifs le   aux personnages de quelque 
  K importance, et la tunique 
Ml" l " l 1'"  courte au peuple. Les femmes 
y Ü jllifä l W   portaient aussi parfois des 
H-Ülllll  P jl llll; braies, bien qu'elles eussent, 
    h dans toutes les classes, des 
  ll  robes longues. Un tres-beau 
 kjll;  fragment de chapiteau de 
X l  marbre blanc, du xuc siecle, 
l lxiwillli f g  depose dans le musee d'Avi- 
l X   i i  gnou, represente Job,sa femme 
 Äwmuumlj  et ses amis. L'un ceux, Eliut, 
j  t, est revetu de braies collantes 
l   sur les jambes, assez amples 
f jllllfl   ;  sur les cuisses, qui paraissent 
{if  "lllb" l l  sous une robe ouverte sur le 
,if'igjl'l' il lflüilll, {X v1 (levant (fig. ä) i. Sur les lin- 
Hilf-f d!  teaux de la porte principale 
  M     de Yeglise abbatiale de Vezelay 
 Elmlüwwot  sont sculptees des personnes 
  de imite Condition, guerriers, 
laboureurs, femmes, enfants, religieux. Quelques-uns de ces per- 
sonnages masculins ont des tuniques courtes avec braies collantes 
(fig. 6) 3. On ne peut supposer ici que le sculpteur ait voulu ligurer des 
1 Voyez ISLIAUT. 
2 Cc chapiteau date de 11250 environ. 
3 Gus sculptures datent de 1'100 environ. Dans le maunscrlt de Hcrrzuhf de Landslncrg, 
de la hihliothüque dg Strasbourg, qui date du xnü siäclc, on voit des hommes vCLns de 
Luniqxms courtes avec dus hraics crollantes : ce sont des personnages qui n'appartiennent 
pas h la 41111530 noble (voy. la vignette de lkhiomlinn du veau d'or).
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.