Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1194164
HEUSE 
452 
C'est le conseiller qui parle, reclamant tout ce 
ä la femme pour qu'elle paraisse convenablement 
qui est indispensah 
il la ville : 
le 
1lt de Nostrn 
Si comme il appartient ä fanie 
Venue de noble paraigc, 
Qui soient de soutil ouvraigc, 
D'or et d'azur, riches et oointes, 
Bien ordonnes et hien pointes, 
De fin zlrap d'or tres bien (rouvertes: 
Et quant elles seront ouvertes, 
Deux fermaulx d'or qui formeront, 
QIÜIÜOHQIIGS ceuls qui les verront 
Puissent partout dire et (zomptex- 
Qu'on) ne puet plus belles porter. w 
Cette habitude de porter les livres d'heures dans des sachets sus- 
pendus dura jusqufi la fin du xvt siecle. 
Les hommes nobles se rendant a Feglise faisaient porter leur livre 
par un page; mais le plus souvent ils s'en passaient. Ce n'est qu'au 
xvue siecle que l'on voit les gentilshommes, se piquant de devotion, 
affecter de porter a la main ou dans leur poche un livre d'heures. 
HEUSE, s. f. (Iwuse, housiazs, huesel, wsse). a Hcuscs sont faites 
a pour soy garder de la boe et de froidure, quand l'on chemine 
a par pays,et pour soy garder de Feauä 1. w Il est question des hcuses 
dbs le xme siäcle : a Galceamentis militaribus, quae vulgariter heuses 
a dicnntur, seculariter, imo potius prodigaliter calccati et calca- 
(4 Pälli "l. r) 
a Cil chzunbcrlanc vont ä li por servir, 
u Vest le hliau et pclirgon hermin, 
u vl-Iucses tirnies, csperons ä or fin". v 
u Et pour ce meschief et pour Penfermetei dou pais, 151 011 il ne 
pleut nulle foiz goute Lfyaue, nous vinl. la maladie de l'0sl, qui 
estoit tex que la chars de nos jambes sechoit toute, et li cuirs de 
HOSjEIHIDBS devenoiL Laveläs de noir et de terre, aussi comme une 
vieille heuse  w 
A la fin du x19 sibclc, on portait des 
heuses 
EIVGC 
vätement 
mili- 
Wnri Vl 
1 Fricial, sons le rbgue de Hc 
2 Math. Paris, ann. 1247. 
3 Le Roman de Garin. 
" Hist. de saintlLozeis, par J. 
Angleten 
De officie heraldorum. 
le Joinvillc, 
puhl. 
Nat. de Wailly.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.