Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1193194
 365  [ EToFFEs l 
de drap d'or de Paris : a Pour 3 draps d'or de Paris, ouvrez, deli- 
fi vrez 51 Jehan le Bourguignon, le V10 jour de decembrc, pour faire 
(f une chappe ä la Royne, qu'elle ot ä Penlreo de Reins, H l. 
a pour piece, vallent 33 1.1. w La plus chere de ces etoffes elait 
le drap d'or et de soie de Damas, qui coutait 55 ecus la piece. 
Parmi ces etoffes de luxe, et tres-probablement de soie, il faut 
citer la, pourpre et Fäcarlate. Il y en avait de toutes couleurs, et ces 
designzilions indiquaient une qualite, non point une nuance. Il y 
avait la pourpre inde, oermeille, sanguine, roäe (rayee), doräc, 
bise, noire, noire estellec d'or, et ineme blanche  
Ne qu' 
    (list n 
fscarlntc son 
a semble l'au 
1ble fautre 2. 
(Totait donc une etoffe de prix. On fabriquait de la pourpre a Tyr, 
Si. Venise, en 1248. Il en venait d'Alexanclrie, de Genes, d'Espagne. 
Llicarlate parait avoir etc moins estimee que la pourpre. La pre- 
miere etait appropriee aux chevaliers, tandis que la pourpre semble 
n'avoir ete permise qu'aux souverains. Il est aussi question, des le 
XIVÜ siecle, d'une eloffe de soie appelee zatoni, et plus tard satin : 
a Pour 7 pieces de veluyaux blans et yndes, des fors, 7 pieces de 
a camocas blanc et de zatony ynde, etc. il. v Le demi-satin etait 
une etoffe de meme tissu, mais plus legere t. 
A quelle epoque le velours de soie fut-il employe pour les vC-te- 
ments d'homme et de femme? Le veluiau dont il est question dans 
les romans du XIIIE siecle etait-il une etoffe de soie? Il serait difficile 
de repondre d'une maniere categorique a ces questions, bien qu'il 
reste un morceau de velours servant de garde dans le manuscrit de 
Theotlulfe(vi11e siecle). Nous ne signalons, soit dans les comptes et 
inventaires, soit dans les peintures, la presence du velours do soie 
qu'a dater du XIVÜ siecle : a Pour 5 veluiaus adsurez..... pour faire 
a une robe a nostre sire le Boy, de 4 garnemenz, que il ot le jour 
a de son sacre, 15 1. pour piece, valent 75 l. n  a Item pour 
(f. la veille du couronnement une robe de 4 garnemenz, d'un veluiau 
a viollet, en laquelle il y a 2 fourrcures de menuvair pour les 
a 2 surcots, tenanz 226 ventres chascune, et unes manches de 
l Compte de Geoffray de Fleury, 1316. 
i Märaugzk de Portlesguez. 
3 Compte d'Etz'enne de la Fontaine, 1352. 
1 Voyez a l'article JOUTE. 
5 Compte de Geojfroy de Flcury, 1316.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.