Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1193184
IÄTFOFFES 
s64 
Alixandrcs li rois fu lcvds par matin 
Vcstus d'une ccmise dcliiü de lin, 
EL (zaucds unes sauces de pale a1ixz1u( 
M. Francisque Michel "l fait observer, avec raison, que la ville 
(llklexandrie nkfztait que Fentrepot de ces etotTes, qui etaient fabri- 
quees en Grece, en Syrie, en Perse, dans FInde. On Lissait aussi des 
pailes de soie, d'or et d'argent, en Espagne,i1 Almeria (Aumarie), 
ainsi que le prouve la citation tiree du Romans düliwandrc. 
Les draps d'or de Frise etaient aussi oonsideres comme tres-pre- 
cieux. Est-il question de la Frise, province des Pays-Bas, ou ce mot 
Frise est-il une corruption du nom de la Phrygie? Cette derniere 
interpretation parait la plus probable; car, des le xne siecle, il est 
fait mention, dans les romans, de draps d'or de Frise, et certaine- 
ment, a cette epoque, on ne fabriquait pas detoffes de soie et d'or 
dans la Frise, province des Pays-Bas. On lit dans le Rontan de Gurin 
C05 VÜFS I 
a Mes belles lillcs, pensez de vous garnir 
u Des plus biaus dras que vous pourrez v 
u Venez, uga fors, deus chevaliers veir. 
llcs vient cc qui lor ahdlit, 
chambre montcrcnt pur vcslix 
liaus et pclissnns hCFIlliHS 
vont les mantiaus schelins 3. w 
H      
u Quant celles viel 
u Ens en la chanlh: 
Il Vestent hliaxls cl 
1. Et afublcrcnt les 
Il y avait plusieurs qualitäs de ces pailes ou draps d'or, et elles 
älaient däsignäes par des noms diffärents. Outre les draps de Frise, 
il est question de draps d'or d'Otrante : w Noblemenl fut vestuc 
a d'un riche drap cPOcLrenLei v; de Ghipre. de drap d'or matlzebizs 
et arramas :  a Pour 12 aunes de drap d'or malhebzis et 
a arramas, en plusieurs piecesä v; de baudequins, de naques ou 
nacs w Pour 5 naques vermeus, delivrez audict Jehan, pour faire 
a cote, surcot et mantel 21 la roine, flfl l. 10 s. pour pieceü v; 
1 Romans düliacanrlre : Message de l'amiral, p. 123, vers 30 et suiv. (X1110 sii-clc). 
1 Des äloffes de soie, d'or et d'argent, t. l, p. 279. 
3 Li Romans de Garin le Lolzerain (xme sifzclc), t. Il, p. 66 et 67, Gdition Techcncr, 
1833. 
" Li Romans de Berthe aus grans piäs (X1110 siücle), p. 16, Gdilion Tbchcncr. 
5 Invent. de Fafgenterie dressä en 1353 (Conzptes de Fargenterfe des rois de France 
au x1v0 siäcle, par Douüt (VArcq). 
G Compte de Geoffray de Flcury, 1316.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.