Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1193157
 361  [ iiroififus ] 
usage de placer des inscriptions dans les tissus venus de la Grece 
se perpetua fort tard. Dans la fabrication occidentale, il est fait men- 
tion, dans les inventaires, detoffes a lettres g-rägeoiscs. Les Occi- 
dentaux ne se tirent pas faute de remplacer souvent l'imitation des 
lettres arabes par des inscriptions latinest; mais, les etoffes impor- 
tees d'0rient etant toujours les plus estimees, il n'est pas surprenant 
que les fabriques siciliennes et italiennes aient reproduit long:- 
temps des inscriptions cufiques dans leurs tissus, atin de les vendre 
plus cher, en faisant ainsi croire aux acheteurs qu'ils etaient 
de provenance orientale. Evidemment, ces fabriques italiennes ne 
chercheront, au debut, qu'a faire de la contrefacon orientale; 
et, jusqu'a la Iin du xmt siecle, il ne parait pas que, pour les 
etoffes de soie du moins, les fabriques occidentales aient. tente 
d'adopter des dessins etrangers au style grec, persan et egyptien. 
Un morceau de camocas depose dans le tresor de la cathedrale de 
Troyes, et qui semble appartenir au commencement du XIYÜ siecle, 
ecliappe a cette influence (planche VIIl). C'est un beau tissu souple, 
epais, fond blanc, avec dessins broches rehausses de fils d'or. a Pour 
(f ce qui est du camocas, dit M. Francisque Michel 2, le prix n'en 
w etait guere moins eleve que celui des draps d'or, au-dessous 
H desquels cependant on serait tente de le placer dans la hierarchie 
f: des tissus. On Femployait a faire des vetements, nommement des 
e  mais surtout des ornements sacerdotaux...... Il y 
a avait du camocas blanc, noir seme de gouttes blanches, bleu, 
e vert, rouge, violet, raye, hlondet, cendre, plombe, a couleur de 
a fleur de pecher, vermeil, avec de petits besants jaunes; il y en 
e avait aussi dont les raies etaient d'or et d'argent : mais cette 
fi etoffe represenlait plus habituellement des oiseaux. En usage 
If en Orient, si l'on peut ajouter foi a Mandeville et a Clavijo, le 
(f camocas venait, non-seulement de l'ile de Chypre, mais encore. 
fi selon toute apparence, de la Grece; dutmoins le terme xauooyji; 
(f y etait repandu, avec la signification de drap de soie ou de coton 
fi fabrique a la facon de Damas, v Dans les Comptes de Geoffray de 
Fleury 3, on lit " : a Pour 2 fourrures de menu vair, tenanz chascune 
o 226 ventres, '14 d. pour ventre, pour une robe de quamocau 
1 Voyez la chasuble dite du saint Dominique (plHHC 
 Sur le commerce, la flzbriccztzbn et l'usage des 
Il, p. 171. 
3 1316. 
" Dcuxiümc pnriic, art. 4. 
ho lll). 
dloffbs 
de soie, 
d'or 
et (l'argent,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.