Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1193059
359 
Erorlfms 
La vcisL-ou sour hou 
DLUIIOS vcstues de sm 
[Torfrfwis et de poux-p 
rdcis 
nis, 
'cs pmw 
Il ut tout li Vcrmcndisiun 
Ercnt vestu et tuit li sien 
De samis vers Lrcs hieu ouvrü 
Tous scmcnuhiris d'aigle (lord 
(Yestoicnt Inoult hcl parezncul 
Par-dessus l'armure de mailles, les chevaliers 
longues de sumit des la Iin du x11" sibcle : 
portaient 
des cultes 
1- Couvert fu du samiL du chicf jusqu'au Lzllou. 
f. Et portait scur sa lance lhriflzunbc Kallon, 
Que Knlles 3 ol; en l'est du devant läoussillou "f. 
De ces ätolTes, les plus präcieuses Gtaient celles que l'on expor- 
Lait d'0rienL. Elles avaient conserve leur rüpulalioil alors qu'on 
en fabriquait depuis longtemps en Occident : 
Et les fisl au monter vestir 
Des plus riches samitz de 'l'yr 
Que l'on pot trover pour argL 
Au m" siecle, une cotte est faite, pour le sacre du roi Philippe le 
Long, d'une piece d'un denzi-saivzit vernteil (festive et est doublee 
de ccndal vermeil  Le sumit d'estive ou dete etait evidemment un 
sumit leger, mais plus epais cependant que rfetait le cendal. (le qui 
prouve la force du samit, c'est qu'on en couvrait les carreaux et 
coussins pour mettre sous les pieds, qu'on en faisait des baudriers 
et couvertures de fourreaux depee : a Item pour une aune de 
a samit, baille celui jour audit Nicholas, pour faire fourriaus et 
u renges a espees, 32 si v. Les samits etaient brodes ou broches, 
dores ou urgentes a la feuille, comme Fetait souvent le cendal. 
Nous possedons encore quelques fragments de samit sur d'anciennes 
couvertures et gardes de manuscrits.  On employait habituelle- 
1 Lz" Roumans dou chastelain de Couci, vers 1073. 
2 Ibz'd., vers 1867. 
ä Charlcmagnc. 
1 Guz" de Nantezcil, vers 2113 et suiv. (xmc siüduh 
5 Märauyis de Portlesguez, publ. pur M. Bliuhclzlnt, 
G ljunzpte de Geoffray de Fleury, 1110 parlic, 11" se 
7 Ibid.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.