Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1192635
317 
COURONNE 
Les robes de dessous sont egalement bleues, la seconde etant aussi 
doublee d'hermine. Un sergent d'armes, auteur du livre, le presente 
au roi. Il est vetu d'un corset gris avec chausses et cotte dont on 
apercoit seulement le col brun rouge, et ceinture d'argent. 011 sait 
combien le roi Charles V aimait ses fideles sergents d'armes. Il n'est 
pas besoin de dire que la couronne n'est ici qu'un signe distinctif, 
et que les princes ne portaient ce joyau que dans les solennites. 
an?  1  
  N f  
J?! w I.   5  
 "w.  "Ü f thu- 
M1,     V  
Jwwx    i? J] X 
z    J x1 W  MM  
415W  1 IÜ-  w   
 1'] MS"    Ju 
441151 _Ä V;  X  4'  V25  
  TT'     
     O 1-. 
rmuu fff  -IÄ  
L'inventaire des joyaux de Charles V 1, dresse en 1379, relate un 
nombre prodigieux de couronnes et cercles d'or enrichis de pierre- 
ries (cinquante-six). En tete du chapitre mentionnant seulement les 
couronnes est donnee la description de a la tres grant, tres belle et 
f: la meilleure couronne du Roy, laquelle il a fait faire; en laquelle 
H a quatre grans ilorons et quatre petiz garniz de pierrerie. Et en 
H chascun des grans florons, c'est assavoir ou maistre Horon endroit 
u le chappel 2, a un tres grant ballay 3 carre accoste de doux grains 
M saphirs, et aux quatre coings dudit ballay carre a en chztscun une 
1 Manuscr. Bibliolh. 
"1 Sur la fane anldricl 
3 Rubis.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.