Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1192485
302 
bliaut ä traine. Le commencement du xiv" siecle, pour les vetements 
des femmes comme pour tant d'autres choses, marque le point de 
depart d'une suite de changements rapides. Jusqu'alors, les habits, 
pour les deux sexes, etaient longs, amples, et les modifications 
introduites dans la coupe des vetements ne portaient que sur des 
variations de mediocre importancet. lllais, il ce moment, on voit 
naitre de nouvelles modes; le jeu des robes se complique, leur 
destination se confond souvent. La varietc de formes des vetements 
feminins s'etend. Il y a evidemment des cottes et surcottes tres- 
diverses, suivant les circonstances et les saisons : tantot elles sont 
tres-etroites; puis tout a coup elles deviennent fort amples, jusqu'au 
moment, vers le milieu du XIVÜ siecle, ou les modes reprennent une 
marche regulierei. Alors, a la ville, les robes de dessus sont elles- 
memes maintenues assez courtes pour laisser voir la cotte; parfois 
meme, s'il fait chaud, les femmes se contentent de la cotte, qui alors 
prend nom de cotte liardie ou de corset : 
Fault chaucos et colle harnlh 
Courtclctlc, Zlfill que l'en dic 
V01. lä hian pict et faitivel 3. 
dans Weglisc ahb 
 (YAragnu, fclnn" 
' Voyez les statues des reines düposüos dm 
autres, la belle figure de marbre (Ylsahcllc 41' 
en Calabre (1270), au retour de Tunis. 
2 Voyez Conswr, MANTEAU, PEugoN, SUIKX 
 u Voilii un joli pied et bien vhuussd. v (F 
le de Saint-Denis, 
le Philippc le Han 
llrc 
xrlc 
, cr 
nu 
VY- 
Lusi- 
Dcsvhzn 
lps, 
de nzaringe.)
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.