Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1192427
296 
etait enfourmd. Ce capuchon avait parfois une pente qui couvrait le 
dos, ainsi que le montre l'exemple que nous donnons ici. Celte 
cotte etait exactement la blouse de notre temps, fendue lateralement 
du bas jusque la hauteur des hanches, et sur le devant du col 
jusquäli Pestomac. Celte ouverture etait ferinee par deux ou trois 
boutons (lig. M bis) f. Ces deux personnages representent des 
ill- Ef; 
paysans : le premier porte des gräves de feutre qui couvrent le tibia 
par-dessus les cliausses; le second a mis sa besace en guise de 
ceinture, et devant lui est suspendu Petui renferlnant le couteau et 
la pierre a repasser la faux; il est coille d'un chapeau de feutre 
gris a longs poils sur le chaperon. Les colles etaienl faites de laine 
ou de grosse toile 2. Les genlilsllommes portaient, au XIVC siecle, 
la colle hardie par-dessus l'armure. (Voy. lu parLie des ARMES.) 
f Manuscr. Biblioth. impür 
"3 Üurcl: u D'un gros hurcl 
Jonyleurs et truuväres, vol. I 
G0 environ). 
(De fEsclLzussicr, 
siüclc.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.