Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1192411
295 
C01" 
rouges avec bande d'or il la hauteur des mollets. Tres-courto 
de jupe, elle ne pouvait gener lorsqu'on montait 2x cheval, et, 
sauf le petit collet bas, elle eleiL eompletement eachee sous le 
surcol, plus longqwelle. Mais ce genre de velemenl n'est plus perle, 
51 dater de 1430 environ, par les classes elevees, et la colle des 
gentilshommes n'esL qu'une cotlelle ou cottelelte, cfest-ix-dire une 
sorte de pourpoint dont on ITFIPGPQOÜL plus que le collet montant et 
les lnanchesjustes sous le corset, le surcot, le peligon ou le manlel 
court 1. La jupe de la cette primitive disparait completement, et il 
ne reste de ce vetement que le corsage ajuste avec courtes basques 
ouvertes par devant. Le nom de cotte se perd pour prendre le nom 
de pourpomt, et alors celui-ci s'attache aux chausses. Toutefois 
les vilains, les paysans, conserverent la cotte beaucoup plus tard. 
De fait, detait le seul vetement qu'ils portassent sur la chemise 
(tig. 14) 2. Par-dessus la cette sans ceinture le capuchon a camail 
1 Voyez Consm. 
2 Dlauuscr. Bibliotly 
m pd 1' 
11 (me 
cuvilw
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.