Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1191939
247 
01 FFlI 
gueur egale a la largeur ef. on tragait le pli hd; prenant de la une 
longueur h en m. egale au ipli hd, en tragait le pli dm. On divisait 
l'angle hcd en deux, et l'on tragait le pli lu". Le triangle Iiiz" etait 
pose sur les chaperon, le sommet IL en avant et le depassant. Le 
triangle laid se repliait sur la moitie du triangle kit"; puis sur 
ce triangle In"d' on repliait le triangle Itm'd', puis le trapeze 
lzd', vif. Le voile, pose, presentait par derriere la figure B. 
Cette eoillure etait, pour le temps, un peu attardee, puisque dejii, 
en 1480, les dames portaient la coille basse aussi bien que les bour- 
geoises. En admettant que les tapisseries de Nancy soient bien 
reellement celles qui furent prises dans les bagages de Charles le 
51  
   
JÜI;   
gWjj-fx FÜ 1522434  
   
fa"  12'" ä-Zql 
6,. mägä.   
H  a  
11'   
J vmzlfluwffx Ü.  
 1-, 65mm, L  
j WXÜWHÜÜWWJJN  w 
 fesäh?   
11H]:  f; 
3M   
ljiilmwqääglflxfiwäia: .   I 
f" H    "EN  "hwä 
 Q  ÄhäÄÄ-ÄK 
   
      
  1,,    MM. 
äspvä   fxäsxääwru:NUIWN"W'T' Äääsxiä 
M    lwnyllllilnnjhy  
 '-f   IYMÄWXWYHkQwyhävhyLyä"-LV.  
M- mwäw.      
l X xLRÜf     X 
ML  zwv X 
Temereiire, ces coiffures basses des femmes dateraient au plus tard 
de 1477. Mais, parmi ces tapisseries, il est necessaire de faire une 
distinction: celle qui represente l'histoire dlkssuerus est bien cer- 
lflineinent de 1470 il 1475, et peut avoir me trouvee dans les bagages 
116 Charles le 'l'emeraire, apres la bataille de Naney; quant a celles 
qui represenlent la Illoralitä du banquet, il nous est impossible de 
leur assigner une date anterieure-ä 1495. Les habits portes par les 
Personnages sont tous, sans exception, de 1500, et tels qu'on les 
Portait 51 la cour de Louis XII. Cola ifouleve rien a la valeur des 
ÜVHVEIS Lorrains qui se comporteront si bien a la journee du äjan-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.