Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1191922
(IOIFFITIKE 
1146 
des sourcils, laissaient voir des fronts degarnis et purs de tout 
appendice capillaire jusque une distance de 8 ou 9 centimetres 
alu-dessus des arcades sourcilieres. 
(les chaperons liauls, en forme de boisseau. que donnent les 
figures 48 eL1l8 bis, furent portes un peu plus Lard, dest-ii-dire de 
1480 a 1485, par les dames nobles, mais avec voiles et lres-inclines 
en arriere, comme pour renfermer le chignon pose naturellement 
sur locciput. La ügure 49 montre un de ces derniers hennins f. 
Le chaperon est recouvert delofle de soie avec passemenleries d'or. 
50 
Le voile est fait d'un tissu transparent avec broderie sur le bord. 
Voici (iuelle (riait la forme de ce voile et comment il älait pliä 
(fig. 50). Long de 1'250 sur 0'232 de largeur, le voile, en A, est 
tracä däpliä en a et plie en b. Prenant du milieu c, en d, une 10n- 
1 lllauuscrlls de la lin du xv" siecle ; nuiniat. 
la tombe gravee dlsabelle, veuve de William 
(Norfolk, Angleterre). 
(vollcvl. du M. A. fldrentc. V: 
Cheyne csq., 1482, äglise de 
xycz aussi 
Blickliug
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.