Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1191668
"PURE 
0110 
au-dessus des oreilles, afin de ne pas eLre genes sous le bacinel, et 
laissant une sorte de coussin autour de la Lüle. Telle est la coillure 
de Guillaume Duchälel, qui fut enterre il Saint-Denis en 11441 
(fig. 35h. 
l, 61111-71114  
  wmvym 
     jf 
   n, W'  w 
1Tugrr"' , "vjvw" 
1311:: 4'  m mH-zy; X 
H Wv-W i: 11" 
U m,  i l)! 
 u. M   
 41 N  w 
 W  MM 
'17. Wff  Mie 
lftuf-fwrä 
E. CUZLIÄUI 
Sous le regne de Charles VII, et jusqu'au moment ou une partie 
de la noblesse francaise se mit resohimcnt a tenir la campagne, on 
affectait a la cour une elegance poussee a Pexces; on raillait les 
tetes tondues des seigneurs et gentilshommes qui portaient le 
bacinet plus souvent que le chapel fforfevrerie. Il en a toujours ete 
ainsi en France; c'est pourquoi, il ne faut "pas trop se laisser aller 
au decouragement quand on voit le luxe de la toilette envahir toutes 
les classes de la societe. Or, du temps d'Eustache Deschamps, ce 
rfetait pas seulement la noblesse, mais aussi la bourgeoisie qui 
sabaudonnait a ces raflinements de votements et de coiffures. Il 
en etait de meme a la {in du XVle siecle, et encore a la lin du xvm"; 
et cependant alors les malheurs publics, la guerre, les epreuves de 
toute nature virent surgir, du sein de ces classes en apparence 
effeminees. des coeurs trompes, des caracteres energiques. Nous ne 
souhaitons pas le retour de semblables epreuves; mais on peut 
croire, sans trop de presomption, que, si elles se presentaient, elles 
retrouveraient encore, pour les traverser, de ces ames que le luxe 
et les rafünements de toutes sortes peuvent assoupir, mais dont ils 
ne sauraient etoutTer les genereux instincts. 
Nous venons de voir que des seigneurs de la cour de Charles VI 
portaient les cheveux longs, cropes, avant les malheurs qui termi- 
nerent ce regue. Voici un autre genre de coilTure qui date de la 
stalue 
ans 1' 
abbatiale 
le Saint-De:
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.