Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1191464
COIFFURE 
200 
le front et frisee; la partie posterienre etait divisee en deux longues 
nattes qui, se croisant sur la nuque, venaient s'attacher sur les 
cheveux frises au-dessus du front comme un diadeine; des oreilles, 
on lfapergoit que le lobe. La ligure '19 1 explique mieux qu'aucune 
description ce genre de coiffure. Mais on ne s'en tint pas lit. En 
conservant le principe des deux nattes lyosterieures, les elegzintes 
du commencement du xiv" siecle diviserent en outre le partie ante- 
rieure des cheveux par une raie centrale, tirent boulier Lin-dessus 
des tempes ces deux fractions. qui vinrent tomber droit le long 
2' 0 
K 
f 
f 
des joues; puis les deux nattes croisees posterieures, descendant 
au-dessous des oreilles, furent relevees verticalement le long des 
meelies laterules pour se perdre et s'attacher sous les boullanls 
menages des deux cotes du front. Dans les espaces lateraux que 
laissaient voir les nattes, les restes des cheveux des deux fractions 
anterieures tomberont en ondoyant dans un certain desordre. La 
figure 9202 explique egulement cette parure de tete, fort {i la mode 
vers 1330. Alors les femmes se decolletaient beaucoup, ce qui fui- 
Miracles de [a 
Vierge (1 
de Suissons. 
2 Voyez les mm 
Lunuelot du Lac, 
nscrits du 
t. H,  
fcLlc  
mis, Bi 
1L les 
clics 
IÜÜSCP.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.