Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189459
AGRAFE 
(bu-ni de pierres premeuses 
Et de perles moult vcrhleuses 
A la comtesse le donna, 
Qui grant jnic de ce don a 1. 1 
Uolfrande fu et hi( 
Maint frluual d'or ( 
l oHri-on ä iccl jm 
ale et ri 
zt maink 
11' 2. w 
Pendant le xvf siecle, alors que les hommes portaient des cha- 
peaux (Fetoffes, des fermaux d'or et de pierreries y etaient fixes, et 
retenaient les plis de la coiffure, des chainettes d'or, parfois des 
plumes. 
On avait aussi des agrafes qui servaient a suspendre des {lUmO- 
TÜÜFBS, des cassolettes, des clefs... La figure 12 donne une de ces 
ä 
 
 
N vfä-Vlv M,  
1x 
agrafes de petite dimension qu'on accroohait a la ceinture. Cet 
Objet, de cuivre dore, est d'un joli travail 3 et date du XIVB sieole. La 
Iignre '13 reproduit egalement une de ces agrafes propres a sus- 
pendre de menus objets a la ceinture. Elle est de bronze coule et 
Cisele i, mais d'un travail assez grossier.  
Dans les sorties que les auteurs satiriques du moyen age se permet- 
IGHI contre le luxe des classes riches, les fermanx sont partiouliere- 
ment mentionnes, ce qui prouve que ces bijoux etztient de ceux qu'on 
1 Le Livre de Lusignan, vers 1271. 
2 Renard le nouvel, vers 292. 
3 Musäe des fouilles de Pierrefonds (grandeur 
4 Musüe de Cluny (grandeur dbxäcution). 
d'ami 
futionf
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.