Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1191289
COIFFURE 
184 
il fallait, en effet, avoir une terrible chevelure pour adopter cette 
coilfure que les poätes de la {in du xne siecle et du commencement 
du xm" pretenlä Charlemagne, au vieux duc Naimes, le Nestor des 
romans carlovingiens. 
Mais, avant de passer outre, parlons des coiffures des femmes. 
Llelles-ci, des le 1x0 siecle, portaient souvent de longs voiles, cachanl 
4A 
,rk {bd-f  
L  m? 
JQ 
w ä f 
entierement les cheveux et tombant sur les epaules. Celle parure 
semble avoir eue specialeinenl allectee aux dames nobles. Voici 
(üg. 2M une representation de cette coiffure que nous avons cru 
devoir traduire pour l'intelligence du vetement par la ligure 3. Sur 
le voile qui lui enveloppe complctement les cheveux, cette femme 
porte une couronne dbrfevrerie, et une large agrafe circulaire 
relient les bords du voile, qui elait rond et fait lfetoffe de lin 
tres-line. 
Au x10 siecle, les voiles des personnages nobles Nenvcloppcnt 
plus la tete et ne font que couvrir le derriere du cou, les deux cotes 
des Prophdtzbs, 
Bihliolh  
mds SainL-Llcrl 
4:34 (xxe siücle).
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.