Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1191218
177 
COIFFE 
petits marchands, les artisans, les ouvriers sont constamment repre- 
sentes coiffes de cette fanon, de 1220 a 1270. 
La coiffe que les personnes d'un rang eleve portaient sous le 
chaperon, de 1300 ä 11460, netait qu'un serre-tale, une calotte 
tres-juste, mais qui ne {attachait pas habituellement sous le men- 
ton. Cependant on voit, au moment ou Pon commence a adopter le 
 1_ 
  
 1211: 
     u  
mwm 
äärvgm 4.5 w  
  "I, ä 
 f 
N11 
.4?  
141 
chaperon, que la coiffe attachee sous le menton est portee sous ce 
chaperon 1. La tigure 2 nous montre une coiffe en forme de calotte. 
ainsi que les enfants et les tres-jeunes hommes la portaient pendant 
le cours du X111" siecle et le commencement du XIVB 2. Les coiffes que 
l'on portait sous le chaperon etaient de la meme couleur que celui-ci. 
La coiffe que la sage-femme posait, a Feglise, sur la tete de l'en- 
fant, apres le bapteme, avait nom cresmeazt : a Item, la Sage-femme 
a et la marainne doibvent venir a Feglise avec la demoiselle servante 
a de Dame, et doibt la sage-femme porter le cresmeau 3. D) 
Les femmes portaient des coill'es alors que la mode etait de 
cacher entierement les cheveux sous des coiffures montees, c'est- 
a-dire au commencement du xvc siecle. Ces coiffes etaient parfois 
de veritables serre-tete, qui enveloppaient completement la clie- 
velure (voy. COIFFURE). 
Il n'est question de calottes regulierement portees par les eccle- 
siastiques, pendant les oftices, t1u'ei1 1377, ct encore faut-il que ces 
ecclesiastiques ne soient point revetus du surplis t, ou qu'ils ne 
soient pas occupes aux fonctions de leur ministere. 
' Voy. (IHAPERON, fig. 2. 
2 Des chapiteaux du uloitrc de SainE-'I'ropl1in1o dÄ-Xrlcs (l 
3 Alieuor de Poiulicrs, les Honneurs de la cour, N29. 
" Statuts synod. du diocüs.) de PoiLicx-s, 1377.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.