Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1191206
COIFFE 
116 
tuellement par celui de miles-linges. 
le xve siäcle, pour la nuit. 
On 
811 
faisait 
de 
drap, pendant 
  fvffwffi"  
K y 
E 
On donnait le 110m de doubles ou zloublaz in des sortes de chemises 
ou de robes de dessous faites cfäloffe mise en double (voy. ce mol). 
COIFFE, s. f. Bonnet de toile, de laine ou de soie, juste ä la lolo, 
que les honnnes nobles et les riches bourgeois portaient sous le 
chaperon, et les gens (Vannes sous le heaume (voy. CHAPERON). Les 
gens de metiers, les artisans, des la lin du 11118 siecle et pendant le 
cours du X111", portaient une coiffe de toile ou de laine, suivant la 
saison, qui enserrait les cheveux, couvrait les oreilles et s'attachant 
sous le menton (fig. l). Ce genre de coiffure est adopte par tous les 
hommes de la classe inlerieure occupes de travaux manuels. Les
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.