Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1191008
CHAUSSURE 
156 
Germanie. Cette chaussure ne laissait pas les doigts des pieds libres ; 
mais ouverte sur le cou-cle-piecl, elle etait attachee par des courroies 
croisees autour de la cheville et de la partie inferieure du mollet. 
Les tribus germaniques qui envahirent la Gaule au v" siecle por- 
taient la chaussure fcrmee et lacee a la maniere des peuples du 
Nord l, et aussi faite de morceaux de peau lixes 51 la cheville avec 
des bandelettes. Au me siecle, nous voyons que les paysans de la 
Gaule n'avaient pas sensiblement modifie l'antique chaussure qui 
1 
f 
K1 
 m";  m  
g nlirlw U A5 
u-Af 14147,:   
  j]   
   A 1 Ä; 
  
 f 
  fy ljxk  
f,  gjxx; 
' j Jlzfg 
ressemblait assez aux espardilles de nos populations des Pyrenees 
(fig. l) 2. Ces chaussures consistaient en une semelle de cuir ou de 
jonc, a laquelle etait attachee une empeigne de peau ou ide grosse 
toile avec des lanieres qui bridaieilt le cou-de-pied et renforgaient 
les parties laterales. Des jambieres de grosse laine ou de peau pro- 
tegeaient le bas de la jambe. Les souliers des nobles, representes 
sur les manuscrits carlovingiens, se composent d'une empeignc tres- 
couverte avec patte, d'un quartier avec pattes a coulisses pour 
passer une bandelette qui se nouait devant la patte de lempeigne 
(Hg. 2) 1'. Ces chaussures etaient faites de peau souple recouverte 
' Chaussures dC-couvertcs dans des tourhiäres de la Sounnc 
2 Pasteur. Prophet. (Bihliolh. impünz, mss. n" 434, IX" siä 
3 Bible de CILarIes le Chauve, Bihl. impGr. Voy. aussi les 
magna, conservües au träsor impär. de Vienne cl reproduites 4 
de). 
chaussures dites de Charle- 
{ans l'ouvrage de Willemin.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.