Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1190781
CHAPERON 
140 
par le bas. fourres dhermines ou de menu vair, faits de velours 
et (Yetoffe de soie : a Pour un chaperon pendant, 40 ventres et 
u 8 ventres pour pourfilez,  a Pour 120 ventres de menu vair 
w ä fourrer 2 chaperons pendans, de broderie a perles, pour mes- 
a dites dames lliarie et madame Isabel de France? w lls etaient 
hrodes de perles et de figures, le tout d'une excessive richesse : 
a Pour un chaperon de deux escarlattes", brode a plusieurs et 
fi divers ouvraiges de perles grosses et menues, fait et delivre pour 
w ledit seigneur (le Dauphin), et mis en ses garnisons, avec le seur- 
u cot prins cy-tlessus, c'est assavoir : le champ brode de 44 arbre- 
(i ciaux a grans touffes de feuillaiges de brodeure, dont les tiges 
a sont de grosses perles, a un pymart" de broderie d'or nue sur 
a chascune tige, et le tour dudit chaperon brode a une roe d'une 
u orbevoie a 4 chapiteaux, tout de perles grosses et menues, es 
(i quelx chapiteaux a hommes sauvages de brodeure montez sur 
a diverses bestes; et en la poitrine, devant, a un chaste! de perles 
fi grosses et menues, duquel issent damoiselles montees sur autres 
u bestes diverses, qui jouslent aus hommes sauvages; et est le 
a champ dudit chaperon partout seme et cointe de perles, par 
a maniere de grainnes (lesdits arbreciaux. Pour l'oscar-latte perles, 
a or de Ghippre, brodeure et facon, pour tout, 589 l. 16 s.  n 
 a Pour 3 chaperons brodes a perles, l'un du pris de 150 escuz, 
w le 90 du pris de 133 escuz, et le tiers du pris de 80 escuz; pour 
a tout, escuz piece a '16 s. p., valeur 290 l. 8 s. p. 6. w 
On sait que les Parisiens adopterent, apres la bataille de Poitiers, 
un chaperon mi-partie de drap rouge et pers. A ces chaperons ils 
ajouterent une agrafe d'argent mi-partie vermeil et azur, avec cette 
devise : a A boitne fin. n Sous ces chaperons, pendant le XIVÜ siecle, on 
portait une coiffe, sorte de serre-tete tenant la chevelure enfermee, 
fort usite parmi les laiques pendant les X111" et XIVÜ siecles. Notre 
Figure 2 montre, en effet, une coiffe sous le chaperon. Lorsque 
Charles V recut a Paris l'empereur Charles de Luxembourg, il mit, 
en entrant dans la salle, la main a son chaperon comme pour Voter; 
1 Conzpte 11e Geojfroz" de Fleuri (1316). 
2 (Tompfe rl'Et1fenne de la Fontaine (1352). 
3 Uescarlatle ctait un drap d'un prix trizs-Glevä, variant de 40 ä PSO sols l'aune, nuvi- 
ron un marc d'argent. Le marc d'argent contenait 43 s. 2 d. 215 parisis. 
' Un pivert (oiseau). 
5 Conzpie fflftfenne de la Fontaine, 13.32 (voy. Comptes (le Fa-rgenterie des rois 
de Ifrance au x1v' siäcle, publ. par L. Douiät dXAmq, 1851). 
6 Ibid.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.