Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1190716
433 
CHAPERON 
ne tombait pas, l'ouverture B emboulissait le sommet du crzlne. Il 
va sans dire que le verit ou les mouvements derzmgeaient ces plis; 
que les deux extrenlites tombaient de droite cl de gauche: pour 
eviler cet inconvenient, on repliail Fexlrelnite ab sur le sommet de 
la lete; la parlio inlerieure BD, tordue, elait enroulüe, et lextre- 
mile de la chape tombait sur l'oreille. 
fxrx 
  w    
     
 frlfrfr,"  w-RxjÜ   
 "Wfkw-Xxkx Inn?"  il     4 
  " 
'A  "'"fffWWliWfiüFiävf M X 
 h  
f 
B 
zwufufnfof. 
Une figure est necessaire pour expliquer cette maniere de poser 
le chaperon. En A (fig. 2), on voit comment l'ouverture moyenne 
du chaperon enveloppe le sommet du crane. En a, Yextremite 
pointue du chaperon est repliee; puis l'autre partie inferieure, 
tordue, enveloppe en bc la tete, forme noeud de maniere a tomber 
en d. Si l'on remonte la torsade bc autour du front, et qu'on tire 
sur Fextremite d, on obtient la coiffure B. Or, cette coitfilre est 
exactement copiee sur l'une des tetes, de grandeur naturelle, qui 
portent la corniche superieure de Peglise Saint-Nazaire de Carcas- 
sonne (1320). C'est la le chaperon dans sa transformation primitive, 
et cette transformation, ou plutot cette fagon particuliere de poser 
le chaperon est deja adoptee au Xllle siecle. Dans le Roman de Garm 
le Loherain l, onlit ces vers: 
Jusquä la salle ne Üna, 
Por dcsconoistrc ot son 
si i vint, 
chapernn 
hä 
bis 
7
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.