Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1190654
127 
CHAPEAU 
(Iesi ainsi que les massiers, les sergents d'armes portaient des cha- 
peaux ou mortiers faits en forme de bourrelet ou bien de toque 
rigide, assez semblable ä celle que portent aujourd'hui les juges. 
La curieuse pierre gravee, autrefois deposee dans Feglise Sainte- 
J l   
 w 
nx Xfäg  
KÄ 
 on 
Catherine du Val-des-Ecoliers, 51 Paris, et aujourd'hui dans Fäglise 
impäriale de Saint-Denis, dädiäe, sous Charles V, par les sergents 
d'armes, en souvenir de la bataille de Bouvines, nous monLre un de 
f? 
f 
"äq 
 A 
ces sergents massiers coilTe d'un mortier de feutre roide (Hg. d'1) 1. 
Au commencement du xv" siecle, les honlmes adoptent le chapeau 
il haute forlne conique Lronque, souple, sans bords ou avec petit 
bord legizrement releve. En A, la figure 12 reproduit un de ces 
1 (les plaques de pierre gravües n'ont M6 placües dans Vüglise Suintc-Cufherinc 
qu'en 1376, au Inomexlt oü Charles V constitua d'une manibrc (ldlinilivc la confrürie des 
sergents d'armes. Les vütemcnts tract-s sur ces dalles sont ceux de 121 seconde moitiü du 
XIVO siüclc. (Voy. la Dlonogr. de l'e'glise roy. de Snint- Denis, par le baron de Guilherxny, 
1m).
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.