Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1189075
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1190436
105 
CEIN 
UNI-I 
merovingienne ; elle serrait la robe au-dessus des hanches, et ccs 
ceintures etaient enrichies de boucles, de plaques et de bouts de 
metal. D'ailleurs, la ceinture civile, a cette epoquc, se distingue 
de la ceinture militaire. Cette derniere est habituellement garnie 
de boucles et plaques de fer damasquine, tries-larges, tandis que la 
ceinture civile est munie de boucles de metal d'alliage, de bronze, 
itargent ou meine d'or, assez etroites. 
La figure 1 donne une de ces boucles merovingiennes d'habits 
civils de Fecnle primitive  La courroie, fendue a son extremite, 
passait sous Fardillon, tournait autour de la broche B, ctait repliee 
31mm Wwywi  i? W   i" 
  Hlfüm   Ü 
ägzzgl 
   pun- 
IIIIIÜEIIÜILP 1,  ql 
K 
Par-dessous et maintenue un moyen de deux ou trois plaques-rivets, 
ainsi que l'indique la section A. ljartlillon etait a peu pres immo- 
bile, et detait l'anneau G qui, pivotant, permettait de passer Vextre- 
mite opposee de la courroie. (les boucles de ceinture se trouvent en 
grand nombre dans les tombeaux de la premiere periode inerovin- 
gienne, et sont une importation d'origine indo-europeenne. Elles ne 
tardent pas ä disparaitre. 
Dans les fouilles que nous avons fait faire au milieu du transsept 
de Feglise abbatiale de Saint-Denis, nous avons trouve un certain 
IIOmbre de sarcophages merovingiens de Pepoque de Dugobert. L'un 
de ces sarcophages contenant quelques fragments dkätotfe entiere- 
ment consumes, et les debris d'une ceinture ornee de plaques 
(lqafgent cisele et dore. Sur la courroie etaient rivees quelques 
' Du 
grandes 
mxsüm 
d'en 
du 
ulh 
11161 
1gicnncs. 
"ovin 
xrc 
graw 
1 d, 
est
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.