Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1184802
75 
COFFRET 
Charles le Chauve. Cette chässc, qui avait (T2677 de longueur, sur 
022271 de largeur et (T2569 de hauteur, etait posee sur un bran- 
card de vermeil seme de fleurs de lis en relief; elle etait de bois 
de cedre, couverte de plaques d'or et enrichie d'une infinite de 
perles, diamants, rubis, emeraudes, saphirs, agates, turquoises, 
camees ou intailles, et aceompagnee de nombreux bijoux donnes 
par divers princes et des evoquesl. (Voyez, pour la position des 
chässes suspendues derriere et au-dessus des autels , le Dictionnaire 
d'architecture, au mot AUTEL.) 
CHASUBLIER, s. m. Armoire renfermant une suite de tiroirs peu 
profonds, a coulisses, dans lesquels on pose les ehasubles. Il est a 
croire que les chasubliers anciens n'etaient autrefois que des 
armoires vestiaires, les ehasuhles etant faites dütoffes souples et 
non surehargees, comme elles le sont aujourdlhui, de lourdes 
broderies, doublees de liougran, ce qui leur donne la roideur d'une 
planche. 
COFFRE, s. 
Voy. BAHUT, CHASSE. 
COFFRET, s. 
Petit coffre. 
(COÜTE, escrint). 
Pour les dames, cofrcs ou escrint 
Pour leurs bcsongncs hcrhcrgicr s. 
Des les premiers siecles du moyen age, les coffrets etaient fort 
en usage; on les fabriquait en maticres precieuses, en ivoire, en 
marqueterie, en cuivre emaillc, en or, en argent; ils etaient 
repousses, ciseles, emailles. Pendant leurs voyages, les dames les 
transportaient avec elles et y renfermaient des bijoux de prix. En 
campagne, dans les expeditions lointaines, les nobles, les cheva- 
liers, outre les bahuts qui contenaient leurs effets, portaient de ces 
Coffrets qui etaient confies a la garde des ecuyers, et qui contenaient 
l'argent, les bijoux, parfois meme des titres. Car il etait assez 
d'usage, jusqu7au XIIIE siecle, d'emporter avec soi les archives de 
famille, les titres precieux : tel etait lfesprit de deüance qui domi- 
nait alors toutes les classes, queles plus puissants seigneurs n'osaicnt 
se separer des objets dont ils n'eussent pu reparer la perte. Les 
coffres et coffrets tiennent donc une place importante dans le mo- 
bilier du moyen age. C'est dans un coffret que sont deposes le 
' Voyez l'inventaire de cette chässo et de ces bijoux dans le Ballet. des Comitäs histor  
        'r 
Janvlcr 1851. Les camees et mtalllcs qui garmssalcnt cette cilässe ont me, en 1793, 
envoyäs ä la Bibliothäquc nationale; ils y sont encore däposäs. 
' Eust. Deschamps.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.