Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1184775
CHASSE 
72 
nasteres de Saint-Tlieophrede en Velay et de Masac en Auvergne, 
patron de lleglise de Saguenne, pres Tulle. Cette chasse est de cuivre 
emaille", dore, avec des ligurcs bas-reliefs faites au repousse. Sur 
l'une des iaces laterales (qui est la face principale), on voit le Christ 
couronne, nimbe, benissant, et tenant un livre; a sa gauche est un 
personnage drape tenant un livre, cl; a sa droite un saint abbe pro- 
bablement. Deux anges tliuriferaires sont poses sur les rampants du 
petit comble. Sur le cote droit de la chasse est grave un saint 
Paul (fig. 5). Sur le cote gauche, qui sert dlentree, un saint Pierre. 
Outre les emaux, qui sont fort beaux et 
5 des fabriques de Limoges, cette chasse 
   est decorec de pierres et le faitage de 
t W w   boules de cristal de roche. 'Tout Fou- 
üÜfiWfm-fiütitf vragc appartient a la premiero moitie 
l 1' du X1118 siecle  Vers la fin de cc siecle, 
 3,12, la fonte vint, dans les chasses d'orie- 
 vrerie, se marier au metal repousse, 
A   emboiiti ou estampe, aux emaux ou fili- 
  u granes. Nous renvoyons nos lecteurs, 
  pour l'explication de ces procedes, a la 
 51.5 partie du Dzcttonnazre qui traite de 
L,-   imidliä lorfevrerze,  nous occupant ici que 
Wilqi,  i- L;  4 11:11  li de la composition generale des chasses. 
filleul ijljw pilt._ntügjk Mais ces meubles conservent jusqu'au 
  xivt sieclc un caractere particulier; 
 ils njaffectent pas encore lawfoijme de 
ägw   modeles dechapelles ou deglises; il 
  suffit de voir les chasses des grandes 
     
Q  pelle, des Trois-Rois, a (lologne, de 
   Qui-r Saint-Taurin, a Evreuxz, et surtout la 
belle chasse de Tournay, pour recon- 
naitre que ces meubles, de la fin du xir siecle et du xiii", ont des 
formes, des proportions et une ornementation qui leur appar- 
tiennent. Plus tard, et particulierement pendant le xvt siecle, les 
orfevres cherchent, dans la composition des chasses, a reproduire 
en petit de grands edifices: c'est ainsi que {ut refaite, en 1408, la 
grande chasse de saint Germain, qui depcndait du tresor de Saint- 
' Cette chässe faisait partie de la collection de M. 
' Mälang. archdol. des RR. PP.MarLin et Cahier. 
le prince Soltykoff.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.