Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1188766
CONCLUSION 
Lorsque l'empire romain tomba en Occident sous Pope-e des bar- 
bares, ceuxäci trouveront chez les populations conquises, et parti- 
culierement dans les Gaules, les habitudes de luxe qui setaient 
tlevfeloppecstsous les derniers empereurs. En s'emparant du terri- 
toire, des proprictes publiques et privees, ces barbares chercheront 
bientot a ressembler aux vaincus; ils voulurent avoir des demeures 
abondamment pourvues de ce qui constitue le bien-etre et le luxe. 
Mais en tarissant les sources-de "la richesse publique, des arts et 
du commerce, ils furent reduits a seiservir longtemps des debris 
ramasses dans les villes et-les campagnes; le mobilier de leurs 
palais dut etre ce qifetaicnt ces palais eux-memes : un amas descr- 
donne, produit du pillage et de la ruine. Ifindiistide, en Occident, 
fut aneantie a ce point que les lllerovingiens, et apres eux les 
princes de la race earlovingieune, durent longtemps recevoir de 
POrient les meubles precieux, les etoffes et tous les objets de luxe 
dont ils voulaient s'entourer. Sous Juslinien deja, des fabriques de 
soieries setablirent a Byzanee, a Athenes, a 'I'hebes et a Corinthe. 
IIOecident acheta ces etoffes precicuses dans ces centres de fabri- 
cation, et aussi en Ügypte, grand entrepot des soieries de l'Asie, 
qui furent longtemps apportees par les marchands arabes trafiquant 
avec la Perse, Plnde et meme la Chineä Plus lard les relations 
avec l'Orient sctablirent, d'une part, entre les pelerins qui se ren- 
'Voyez la Relat. de rlcua: voyzlg. arabes ou IX" siäcla, trad. 
du commerce entre le Lavant et FEHrnpe. Dcpping. 1830. 
Rcnaudot. 
 Ilist.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.