Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1188495
396 
VIE 
PRIvEI-J 
DE 
LA 
NOBLESSE 
FEODALE. 
a nous, bien moins difficile a fabriquer que des anciens meubles, car 
a on dissimule les defailts sous la Inultiplicite des details. On attache 
a les pieces les unes aux autres par des goupilles, on les retaille, on 
(c les couvre de ciselures; s'il se trouve une soufflure, on la remplit 
a d'etain. Mais les gens d'eglise etles seigneurs n'y connaissent 
a rien, et veulent avoir beaucoup pour peu d'argent; il fautbien les 
a satisfaire. Toutefois j'aime mon metier,j'ai de quoi viyre, et n'en- 
a treprends que les travaux qui me "plaisent. Le grand lampesier 
a dontje termine le modele en ce moment est pour notre sire le roi ; 
(r il doit etre suspendu dans sa chambre, au Louvre. ll sera fondu en 
a sept pieces. Mais tout a l'heure, quand les apprentis auront dine, 
a je vous ferai voir les modeles deja termines. Entrez dans cette 
 chambre, ou je conserve les objets que j'ai pu me procurer pen- 
a danfmcs voyages.  Maitre Alain nous ouvrit une petite porte 
basse, et nous nous trouvämes dans une assez belle chambre toute 
tendue de vieilles tapisseries, contre lesquelles sont rangees des de- 
bris de meubles, de metal et aussi de quelques meubles entiers; 
de grands chandeliers, des suspensions pour les autels; des bra- 
u siers et des plateaux ajour de cuivre comme nos drageoirs, mais 
plus grands; des lampiers de toute forme, des bras pour recevoir des 
cierges, quantite d'objets d'une finesse extreme de travail, tels qu'en- 
censoirs, navettes, crosses, fermaux, pieces de harnais, etc. Il eut 
fallu une journee entiere pour examiner toutes ces choses a loi- 
sir, car dans le nombre il y en avait qui me parurent d'une sin- 
guliere delicatesse. a (l'est ici, nous dit maitre Alain, queje viens me 
a reposer de mon travail et chercher les moyens de perfectionner 
a mes modeles et ma fonte. Voici, par exemple, des ouvrages sar- 
a rasinois que j'ai achetes a Venise : ce sont de petits vases d'argent 
a faits pour contenir des boissons chaudes, enveloppes d'un reseau 
a ajoure de fonte de cuivre, alin d'eloigner les mains du vase et de 
 ne point brüler les doigts. Voyez comme ces ornements sont de- 
ir lies, regardez ce metal comme il est beau. J'ai bien des fois cher- 
(t che a obtenir une fonte pareille, mais je n'ai pu encore y parvenir. 
a De ce cote est une de mes plus belles pieces: c'est une table de 
a campagne, comme les grands seigneurs en faisaient mettre dans 
a leurs bagages et "sur lesquelles on servait un repas. Lorsqu'on 
c: campait, on apportait les mets sur ce plateau garni de rebords, 
(t chacun s'asseyant autour sur des tapis, de la paille ou du foin, 
a et l'on posaitles assiettes sur des escabeaux ou meme aterrek 
f Bien que däs 
1x2 siäcle l'usage des tables 
hautes et 
de s siäges füt gänäralement
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.