Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1188347
FABRICATION 
DES 
MEUBLES. 
389 
Apres avoir admire l'oeuvre de Guillaume Beriot, nous lui deman- 
dämes s'il faisait pour les appartclnents des riches seigneurs des 
ouvrages de cette nature: a Oui, nous dit-il, j'ai fait des lambris 
a et des plafonds ainsi decores, recouverts de toile fine collee 
 sur le bois, dores et couverts de pates gaufrees et de plaques de 
a verre, de feuilles d'argent, de peintures representant des feuil- 
(t lages et des oiseaux, et de petites figures en relief peintes au 
a naturel. J'ai fait ainsi des bois de lit, de petits tableaux pour ora- 
 toires, des armoires et des dressoirs; mais ces ouvrages sont 
a chers, et aujourddiui on preferc les meubles de bois sculpte et 
(t recouverts de belles etoffes ou de tapisseries. a 
Serrurier. 
En sortant de chez Pimagier, Jacques le huchier nous engagea a 
entrer avec lui dans l'atelier du serrurier qui fabrique des luentures, 
charnieres et serrures pour les coffres et armoires aussi bien que 
pour les ecrins. a Hugues, nous dit Jacques, est un serrurier deja 
a vieux, mais qui fabrique suivant la mode du jour; le fer semble 
a doux comme le plomb entre ses mains : il le tourne, Famincit, le 
a burine, le fagonne aussi facilement que la laate, et il n'est pas de 
a forgeron a Paris qui travaille plus rapidement. Vous luivoyez faire 
a des grilles, des landiers, de grandes pentures de portes et les 
a ouvragesles plus fins, de petits coffrets de fer, des etuis, de petites 
a serrures, des cadenas, que vous prendriez pour de Forfetirerie, 
a tant la matiere est delicatement travaillee. Ilugues emploie aussi 
a parfois l'argent pour certains objets, tels que les eerins que vous 
c avez vus tout a l'heure. On" est surpris de voir ses larges mains 
(t noires et calleuses faconner adroitement les objets de metal les 
(t plus delieats; cependant il a le poignet solide, et il n'est pas un 
a forgeron qui etampe aussi nettement que lui un morceau de fer 
a rou e.  
Uatälier de Hugues est grand; on y voit une forge fixe, de petites 
forges mobiles avec leurs soufflets, des enclumes et bigornes de 
toutes dimensions, de gros marteaux, d'autres tres-menus, des 
ciseaux, des pinces de toutes tailles et quantite däätampes ou ma- 
trices d'acier soigneusement rangees sur des tablettes. Hugues nia 
qu'un apprenti, mais lui-meme est un homme vigoureux malgre son 
äge, et travaillant tant que dure le jour. 
Füglisc abbatiale de Westminster, et dont nous avons donnä l'ensemble au mot RETABLE, 
fig, 2. (Voyez, pour ces derniers procädäs, PEssai sur divers arts, du moine Thäophile.)
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.