Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1184371
BANC 
Gregoire de Toursl,  mande par Chilperic; le roi citait debout, pres 
a d'un pavillon forme de branches d'arbres. A sa droite etait Feveque 
 Bertrzind ; a sa gauche, Raguemod. Devant eux un baneg charge de 
a pains et de mets divers.  
Il etait d'usage de couvrir de tapis les bancs poses autour des 
salles, du temps de Gregoire de Tours. a YVadtlon arrive, entre aus- 
 sitot dans la maison, et dit:  Pourquoi ces bancs ne sont-ils pas 
a couverts de tapis"? Pourquoi cette maison n'est-elle pas balayee?  9)) 
Lorsque Robert, duc de Normandie, entreprend d'aller en pelerinage 
aJerusalem, passant a Constantinople, il est admis avec les Nor- 
mands de sa suite, a une audience de l'empereur d'0rient. La salle 
dans laquelle les seigneurs normands sont recus etait depourvue de 
sieges : ceux-ci se depouillent de leurs manteaux, les jettent a terre, 
sasseyent dessus et dedaignent de les reprendre en partant. Le duc 
repond au Grec qui veut lui rattacher son manteau. 
Ju ne port p 
1s mun banc ud 
Pur la noblcsce des Normanz, 
Ki de lur Inzmtenls firent bancz, 
Fist YEmpcror cl palciz faire 
Bzmcz 51 singe cnvirun l'aire; 
Ainz i; col tcms i: terre säcint, 
Ki el paleiz säer voleicnt x. n 
A Constantinople, l'usage des sieges etait donc inconnu au x19 siecle, 
et les Grecs süisseyaient a terre sur des tapis, comme les Orientaux 
de nos jours. Par courtoisie, llempereur fait faire des bancs autour 
de la salle du palais, {lllll que les Normands puissent s'asseoir confor- 
mement a leurs habitudes, pendant leur sejour a Byzance. 
Guillaume, duc de Normandie, apprend la mort dlEdoilard et le 
couronnement de Ilurold, etant a la chasse; il devient pensif, rentre 
dans son palais, et : 
u Al chicf d"un banc s'est acotcz, 
r: D'ores en altre s'est tornez, 
u Do sun mzmtcl covri sun vis, 
u Sor un pecol (appui) sun chief a mis; 
a Issi pensa. li Dus grant pose, 
a Ke l'en parler il li n'en ose 5, n 
' Lib V.   m,  n 
1 a  Et erat ante scarmzum PWÜ ÜÜSÜPÜF Plemmb mm dwersls mcu] 
a IbÜL. lib. IX. i 
4 Le Roman de Hou, l" partie, vers 8273 et Shj V- 
5 Le Roman de Hou, 2" PRPÜG, Wfs 1109 et Sum
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.