Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1188284
FABRICATION 
DES 
MEUBLES. 
38 
5 
a nieres avec du cuir souple de cllevrcau, collües de meme avec de la 
t colle de peau; on colle, si l'on veut, en dedans, du drap, de la 
u peau douce, du velours ou des feuilles d'or et d'argent, comme 
a je l'ai faitpour les cases aux cpices. Pour que la tirette glisse par- 
a faitement dans lletui, j'ai frotte ses parois avec une agate. "Vous 
u pouvez vous asseoir sur cet etui sans qulil subisse la moindre 
a deformation.  
Maitrc Aubri nous lit voir encore quantite de coffrets, (Yetuis et 
de mallettes exectltces avec beaucoup d'art et de soin. flpres quoi, il 
nous offrit de nous conduire chez un de ses amis, peintre imagier, 
qui travaille en meme temps et pour les eglises et pour les palais  
Ulmagier. 
Nous entrames bientot dans un atelier assez vaste, bien eclaire, 
au milieu duquel travaillaientun assez grand nombre d'ouvriers, car 
Guillaume Beriot est l'imagiei' le plus occupe de Paris, et il peut 
avoir avec lui autant d'apprentis et de valets qu'il en veut prendre ; 
les privileigrfs de sa corporation lui permettent meme de travailler 
de nuit quand besoin est. Guillaume Beriot fagonnait alors un beau 
retable de bois recouvert de reliefs, de peintures et de dorures. Lais- 
sant de cote ses pinceaux et sa petite palette de bois divisee en plusieurs 
cases dans lesquelles se trouvaient des couleurs humides, et apres 
quelques compliments, car les bourgeois de Paris sont polis et affa- 
bles, il nous montra son atelier. De tous cotes nous vimes des plan- 
chettes de bois bien dressees et preparees pour la peinture et la gau- 
frure, de petites figures de bois et d'os, des baquets dans lesquels 
trempaient des peaux d'une ou de cheval, des pots bien nets remplis 
de colle, et (piantite d'outils tres-delicats pour sculpter et graver. 
Revenant au grand retable, il se mit ä nous en detailler la fabrica- 
tion : a C'est une piece considerable, nous dit-i-1, et qui m'occupe, 
a moi et mes hommes, depuis plus de six mois, encore n'est-elle 
a point achevee. Le huchier, mon compere, qui vous accompagne, 
a m'a fait la grande table de bois assemblee par petites laieces, em- 
K brevees et collees ensemble de maniere a ne point jouer; de 
.1 Au XIII" siäclc, du temps (PEtionne Boilcnu, u existait, il Paris, deux corporations 
dimagicrs  les a ymagiers tailleurs qui taillent cruchcfis n; ceux-ci sculptaient l'os, 
l'ivoire, le bois, fagonnaient des crucifix, des figures de saints, des manches de couteau 
et autres menus objets; puis les u paintres et tailliizres ymagiors n, qui pouvaient sculpter 
et peindre des meubles, ustensiles et tableaux; ceux-ci subsistbrent seuls et fabriqubrcnf, 
les objets sacres et profanes (Voy. les Registres des mätiers et marchandises dlitienne 
Boileau, titres LXII et Lxln)  
 1.  49
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.