Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1188279
384 
VIE 
HUVEE 
NOBLESSE 
FEOUALE. 
a les cordonniers lont avec leurs embauchoirs. Je tate mon etui, je 
a vois s'il ne s'y trouve aucun defatit en dedans et en dehors ; il est 
a encore souple. lll'etant bien assure qu'il n'y manque rien, je sau- 
c poudre de nouveau le moule de sable et je remets le cuir sur la 
a forme. ll faut laisser secher doucement pendant plusieurs jours. 
(t On l'ait alors cuire de l'huile de lin avec de la gomme arabique 
a dans un pot de terre vernie neuf; et prenant une peau d'une tres- 
a belle et unie, on la trempe dans cette huile tres-chaude jusquli 
a ce qu'elle soit devenue souple comme une toile de lin. On met une 
a couche de cette meme huile chaude sur le cuir de veau, toujours 
u sur forme, et, retirant la peau d'anc de son pot, on Vetend sur ce 
a cuir; on la coupe, on amincit les bords sur une pierre chaude, et 
x on la colle en frottant avec une agate, de faeon a polir l'oeuvre et 
a a lui donner exactement la lorme du moule. On laisse secher 
a quatre ou six jours, suivant le temps; et ensuite, avec un petit fer 
a chaud, on fait tous les dessins que vous voyez sur la surlaee, les 
a lignes, les filets, les ligures, les animaux, tout ce que l'on veut, 
a en appuyant fortement sur la peau. ll ne s'agit plus alors que 
a d'etre bon imagier et d'avoir la main ferme, egale et sure, car 
u tout faux trait ne se peut reparer. ll faut aussi que les fers soient 
c toujours a la mente Lemperature, assez chaude pour qu'on ne 
a puisse y tenir la main, mais pas assez pour brüler la peau. Ces 
u dessins ont encore l'avantage de donner beaucoup de solidite 
a atout l'ouvrage, en reliant ensemble par une quantite de linea- 
u ments et en faisant adherer davantage les deux peaux l'une a 
a l'autre. J'ai quelquefois employe de la peau de chien preparee 
a avec du vert-de-gris; cet ouvrage se polit bien, est brillant 
u et plaisant a l'oeil, mais on n'y peut tracer des dessins. Il faut des- 
c secher completement l'ouvrage dans un four, a une chaleur 
a tres-douce et egale, apres quoi on retire le moule; mais faut-il 
a s'assurer auparavant que tout est bien sec, autrement l'ecrin se 
u ganchirait. Quand tout est'f1ni, si l'on veut, on peut, avec un pin- 
a ceau, de la couleur et de l'huile de lin chaude, peindre les Ügures, 
a les animaux, les feuillages, et meme etendre des feuilles d'or par 
a parties ou sur le tout. On vernit par-dessus avec de l'huile de lin 
a et de la gomme cuites ensemble. Un ecrin ainsi dispose est dur 
u comme le bois le plus dur; il ne saurait cependant se briser et est 
a tres-leger. On fait les trous pour poser les anneaux, les poignees, 
a la serrure, fixes avec des rivets. On dispose des compartiments 
a faits de la meme maniere et qui sont roides comme des planchettes, 
a on les colle avec de la bonne colle de peau. On fait des char-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.