Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1188120
FABRIUATWUN 
DES 
MEUBLES. 
375 
a Il rehausse sa peinture et cerne la dorure par un trait de couleur 
a brune detrempec dans un vernis compose d'huile de lin et de 
a gomme laque que l'on a fait cuire a feux doux. S'il veut donner 
a du brillant a la peinture, il passe sur toute sa surface une couche 
a de ce meme vernis fait avec le plus grand sein dans un pot neuf 
a et bien propre, Quant aux parties sculptees du meuble sur les- 
a quelles on ne peut tendre de la peau, on se contente de passer les 
a couches de platre sur le bois, puis on repare avec de petits outils 
a de fer ct l'on polit avec de la prele, comme je viens de le dire tout 
a a l'heure. Ces meubles sont fort beaux, t1 es-riches, brillants et 
if propres; ils decorent mieux les salles et les chambres que nos 
a meubles de bois sculpte, souvent grossierement peints; mais cela 
a est passe de mode aujourd'hui, et l'on n'emploie plus guere ce 
a genre de fabrication que chez les ecriniers, pour les litieres, pour 
a les selles de chevaux, les ecus et quelquespetits coffres de voyages) 
Jacques nous lit voir ensuite une huche d'une dimension enorme, 
lclle qu'un ane eüt pu y etre enfermeü Sur ce que nous etions 
ebahis de voir pareille huche, Jacques nous dit : c Vous vous emer- 
a veillez, messieurs, mais on nous demande aujourd'hui des huches 
a de cette taille; nos seigneurs et memc nosbourgeois etbourgeoises 
a ne trouvent jamais les huches assez grandes pour serrer leur be- 
c sognes. Levez le couvercle, et vous trouverez en dedans plusieurs 
c: coffres faits pour la place. Si la huche est bien travaillee, les coffres 
a le sont mieux encore. Vous allez me demander comment on peut 
u sortir ces coffres? Or remarfjuez que le devant de la huche est 
a divise en deux vantaux, retenus par une leuillure, un loqueteau et. 
a le moraillon attache au couvercle; ouvrant les vantaux, vous tirez 
a les coffres a votre plaisir. Il y a dans cette huche (pl. XVIII) quatre 
a malles ; la tablette qui supporte les deux malles superieures permet 
' Les-vignettes des manuscrits du commencement du xlv" siecle indiquent dejä des 
huclies enormes, et dans les romans il est souvent question de huelles dans lesquelles 
on renferme quuntite d'objets et des coffres, des malles. Ces grandes huches furent long- 
temps en usage.  Voyez la nouvelle LXl z le  dupe (Cent Nouvelles nouarelles). 
u L'an mil LCCCXVIII. ung gentilhomme frequentant les armes, uppele Cnsiu du Boys, 
u estoit en garnison au chusteau de Beau Mont sur Oyse, lequel chasteau le duc de Bour- 
a goigne assaillit, et dura Yzlssau-lt troys jours et. troys nuiz  Lequel Casiu fut prins 
u et menä en ung villaige environ deux lieues de Beaumont, et la fut enferme en une 
a huehe fermante de elel", et en oultre fut liee ladite huche d'une moult grosse corde 
41 tout il travers, ä. l'endroit de la claveure," et [ist coucher un homme dessus ladite 
u huehe, afiln qu'il ne peust trouver maniere de soy en sortir ne esehapper... n (Les 
(l Illiraclas de madame sajnte Katherine de Fierboys, 1375-1446, mss. de la Biblioth. 
u nation., publ. par Fabbe Bourusse Tours, 1858)
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.