Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1184334
BAHUT 
98 
charniäre 51 leur exträlnite (Hg. 6 bis), et regoivent une fiche ou 
plutot un boulon sur lequel roule le couvercle. Afin düäviter que le 
contre-coup de ce couvercle ne vienne 51 fatiguer les charnieres de 
bois lorsqu'on le laisse retomber, deux bouts de ehaine A, attaches 
11  y 
fiä  
"i; gfg)  yähjtlh," ITFWMÄjJÄI 
W    mx 
  vv  Xx 
f g f"     _  If?) 
    f  ÜLZZÄÄÄJä x w, x X4". 
     7 v    ; ! y X [.1 g, 
fjl  74' il 
 ä", M   x";g9   
     _-f   g v.  
 xfw  b   
 k. xfWW  q w  
51 un piton et 51 Fcxtrdmitä de la penturc, arrätent les deux angles 
postüricurs de Pabattant. Ces chaines ont encore pour effet dwnlpä- 
cher de ibrcor le meuble en brisant les churnidfrvs ou on enlevant les 
wvä   "fhx  E?  
' a    
fiches. Ce couvercle, a gorge sur les cotes, tombe dans une feuillure 
garnie de goujons B, qui arretent tout. mouvement de va-ct-vient, et 
maintiennent la gorge parfaitement fixe dans sa feuilluro. Les ais du 
coffre _sont fortement maintenus par des membrures interioures, et 
l'on observera que le couvercle n'est pas plan, mais forme deux 
pentes slinclinant legerement a droite et 51 gaucho (voy. Hg: 3), ce 
qui donne au meuble un caractorc de solidite particulier; le couver- 
cle est maintenu ouvert au moyen d'une chainc interieure. Quoique
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.