Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1187866
MOBILIER 
DES 
CIINFEJXUX. 
363 
Si non d'argent, si com je tain. 
Les {nuit-il de plomb ou (Yestain; 
Pintos, pos, aiguiers, chopincs; 
Salieres, et pour les cuisines 
' Fault poz, paelles, chauderons, 
Cramnulx (crüinailläres), rostiers, sausscrons, 
Broches de fer, hastes de fusl (broches de boiä) 
"Crochos hanes (fourgons), car ce ne fust, 
L'on sfardist la main il snichicr 
La char du pot, sanz Yacrochier. 
Lardouerc fault et cheminons (chenets). 
Pätail (pilon), mortier, aulx et oignons, 
Estamine, poellc trouuräe (passoire) 
Pour plus tost faire la poräc (pin-oc), 
Cuillicrs grandes, cuilliors petites, 
(lretinc (lard) pour les leschcfritcs. n 
La dame de maison ne säirrete pas en si beau chemin  elle de- 
mande des pelles il four, des terrines, des couteaux de cuisine 
et du bois, du charbon, du sel, du vinaigre, des epices en grand 
nombre, des tranchoirs, de la poudre 51 rnäler 51 Phypocras, du sucre 
blanc pour la pätisserie, des fruits, des conserves, des dragäes, des 
drage0irs,_des serviettes pour la table et pour laver, etc. z 
Encor ne Vay-jc pas ouvert 
Qu'il fault escrins, huches et coffres. 
Elle (läcrit la garde-robe du gentilhomme, puis la sienne; on 
peut en conclure que les artifices de la toilette des dames d'aujour- 
d'hui ne sont pas plus etranges que ceux employes par les elegantes 
du XIVe sieele. 
L'auteur finit par ces trois vers : 
Des nopces qui sont de grans coux (ilcipensc) 
Puisse bien sermonncr f: tous 
Que c'est folie de les faire.  
Le luxe, "des le Xlvf siecle, s'etait introduit dans la bourgeoisie, 
et les demeures des riches marchands ne le cedaient guere, comme 
richesse de mobilier, ä celles des nobles. Chez les bourgeois comme 
chez les seigneurs, les femmes sont accuse-es, par les romanciers ou 
les poätes, de provoquer des depenses hors de proportion avec le 
bien de leurs epoux : 
a Pancez vous quelle preignent garde 
a Commant largvnt se depent. Non  
La Complainte du nouveau nmr:e' 
siäclc)
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.