Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1187830
360 
VIE 
PRIVEE 
DE 
NOBLESSE 
FEODALE. 
du 
cependant,  coussins, des fourrures, 
ätaient, {x col. effet, rcipandus dans les piäces :  
petits tapis 
Quant il les voit, sis zibelgi?" 
Mut les chäri c honbra, 
Entur ses bras prist Graclunt 
Si Facola cslrcitclncnt : 
De jpsle li Sdir le fist 
Sor un tapi, puis si li disl  
Et dans le roman de Berte afus grans pzäs (Lxnr 
SiÜÜU) 
En la chambre süissient. tous trois sur les lilp 
 Ce qui donnait alors aux appartements un aspect purtiitulier, 
detaient ces dispositions provisoires, "ces sortes de campements que 
l'on etabhssait au milieu des pieces immenses, pour les"  
suivant les besoins du moment; puis ce melangw: de services domes- 
tiques et d'habitudes de luxe. Arrive-t-il un etranger, on lui dresse 
un lit dans la piece occupee par les maitres, on encourline le lit, on 
lui compose une petite chambre dans la grande, un pavillon a lui: 
Les romans; les chroniques, rapportent! sans cesse des faits de ce 
genre. Dans ces grandes pieces, a cote d'un meuble elegant, on 
trouve le bahut dans lequel on range les draps et la perche pour 
les etendre. Le chevalier Gugemer est surpris dans la chambre de 
la reine par son epoux : 
a Gugemer est en piez levez, 
r: Nc s'est de nient cffrücz; 
a Une grosse perce de snp (sapin), 
u U suleicnt pendre li drap, 
a Prist en sa main,si les aient, 
a Il en ferai: aukun dolent? v 
 Ces perches,destinäesäsüspendrc le linge ou les habits, repa- 
raissent souvent dans les romans ou les chroniques : 
Tot maintenant lor fist doner 
iilantiax vairs ct polices grises, 
Quiji ses perces furent mises 1' 
f Lai de Graelent (Paris. de Illarie de FITLIICZ, publfpnr Roquefort, t. I, p. 400)  
Dans YHist. de saint Louis du sire _de Joinville, on lit cc passage: a Fesoit (le ruy) 
w estendre tapis pour nous seoir entour li. n  
' Le Lai de Gugemer (Poäs, de Illarie de France, t. I, p. 92) 
a Chron. du roi Guillaume tllflngleterre (Recueil- (Favlrails et LFÜCFÄIS relatifs Li Flzist. 
de Normanrlie, vlc , puhl. par Hanc. BIichr-l, 18,10, t H, p 1M?)
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.