Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1187705
VIE 
PRIVEE 
DE 
LA 
NOBLESSE 
FEODALE. 
 
LE 
CHATEAU 
Moeurs de ses habitants.  Son mobilier. 
Il nous faut prendre le chäteau lorsqu'il devient une demeure con- 
tenant tous les services necessaires a la vie sedentairc, lorsqtfilcesse 
d'etre simplement une enceinte plus ou moins etendtie protegee par 
un donjon, et renfermant des batiments, ou plutot des baraques de 
bois destinees au logement. d'une garnison temporaire. Ce n'est guere 
qu'au xue siecle que le chateau commence a perdre l'aspect d'un 
camp retranche ou d'une villa entouree d'un retranchement, pour 
prendre les disposilionsquiconviennent aune demeure permanente, 
et destinee a des proprietaires habitues dejä au bien-elfe, au luxe 
meme, cherchant i1s'entourer de toutes les commodites de la vie. Il 
serait fort inutile d'essayer de donner un apereu de la vie du chateau 
avant cette epoque : les documents font defaut; lauis, par ce qui reste 
des habitations des x" et x18 siecles (fragments rares d'ailleurs), on 
doit supposer que la vie s'y passait a peu pres comme elle se passe 
dans un campement fortifie. Excepte le donjon, qui prescntait une 
demeure bätie d'une maniere durable, et qui ne contenait qu'une 
ou deux salles a chaque etage, le reste de ces enceintes defendues 
n'etait qu'une sorte de hameau ou de village ou l'on se logeait comme 
on pouvait. Ici une ecurie, la une salle de festin, plus loin des cui- 
sines, puis des hangars pour serrer les fourrages etles enginsLe 
long des murailles, des appentis pour la garnison, qui, en temps or- 
dinaire, habitait les tours. lllais, vers la f1n du XIIÜ sieele, la noblesse 
feodale avait rapporte d'0rient des habitudes de luxe, des etoffcs, 
des objets et meubles de toute nature qui devaient modifier profon_ 
dement l'aspect interieur des chateaux. A cette epoque aussi, la feo-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.