Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1187547
ÄOBSEQUES. 
331 
a pour y mettre le corps du Vicomte, et l'0n_fit aussi une biere pour 
a l'y placer et l'y renfermer.     v 
a Le vendredi 222 ÜYFll, sept semaines apres la premicre sepulturc 
(t du comte  (enseveli provisoirement apres l'assassinat dont il 
avait etc victime), (c on detruisit le tombeau qu'on lui avait construit 
a dans le clocher, et on lava respectueusement son corps avec des 
a parfums, de l'encens et des odeurs; car les frercs de cette eglise 
a croyaient que le corps du comte avait deja mauvaise odeur, et que 
r personne n'en pourrait soutenir la puanteur... Ils ordonnerent 
a donc qu'au moment ou l'on enleverait le corps du tombeau, on fit 
a du feu tout aupres, et qu'on yjetftt des parfums etde l'cuccns..... 
a Lorsque la pierre fut lcvee, on ne sentit aucune odeur : alors on 
a enveloppa le corps dans la peau de cerf, et on le mit dans un 
a cercueil au milieu du chceur. Le roi, entoure de la multitude des 
a citoyens et de tous les autres, attendit dans Fcglise que Feveque, 
a accompagne de trois ialabes de Feglise de Saint-Christoplie, et 
a avec toute la procession du clerge et les reliques de saint Dona- 
a tien, saint Basile, saint Maxime, vinssent au-devant du mort et 
a de lui, sur le pont du chäteau, et emportassent le saint corps au 
a milieu des larmes et des soupirs dans" cette meme eglise de Saint- 
a Christophe. La, Yeveque, avec tout le choeur des pretrcs, celehra 
a la messe des morts pour le salut de l'aine duhon comte  a) 
Suger, rapportant la mortdc Louis le Gros, "dit qifaussitot apres 
la mort du prince, le" l" aoüt 1137, (4 son COFIiJSifUI. enveloppe de 
a riches etoffes pour etre transporte et enterre dans Feglise des 
a Saints-lllartyrs (Saint-Denis)?      f  
Le Roman de Garin nous fournit une remarquable description 
d'un ensevelissement. Le vieux Froment veut lui-rneme rendre les 
derniers devoirs a son ennemi           
a    L  i  Begues de Belin: 
il Puis fait le cors del "chevalier ouvrir, 
a Et le dedans (les entrailles) enpaile recioillir, 
a Et puis le Ilst richement sevelir  
n Devant l'autel, au mostier Saint-Bertin. 
u Le cors laverent et (Have (d'eau) et de vin. 
a Li quens meismes ses blanches mains i misl; 
a D'un {il de soie le restraint et eousi.   
a Puis Fenvolupe en un drap de samis.  
u En cuir de cerf font, le baron covrir,   
' Galbert, Vie de Charles le Bon (Gollecl. des nuim. 
M. Guizot).  
' Suger, Vie de Louis le Gros (mäme collection). 
relatifs 
d Phist. de France, par
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.