Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1183649
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1187184
RESUME 
HISTORIQUE. 
295 
bitudes et les mceurs d'une societe dont nous cherchions a reunir le 
mobilier. 
Pour prendre une idee exacte de la destination des meubles an- 
ciens, il est necessaire, d'ailleurs, de connaitre les usages de ceux 
qui s'en servaient : or, ces usages dilferent des notres sur bien des 
points, s'en rapprochent sur d'autres; certaines habitudes de notre 
societe, dont nous ne nous rendons pas compte, ne sont que des 
traditions d'habitudes anterieures conservees a travers les siecles et 
les revolutions, parce qu'elles tiennent a la nature memc de notre 
earacteriz national. Ces dissemblances et ces rapprochements, qui 
nous avaient frappe tout d'abord, nous ont mis sur la voie de re- 
cherches nouvelles qui peuvent avoir une certaine utilite pour ceux 
qui etudient notre histoire et croient que la veritable civilisation d'un 
peuple consiste, non pas a mepriser son passe, si elle a le bonheur 
ou le malheur d'en avoir un, mais a le connaitre et a s'en servir. 
Monteil avait dejit, au commencement de ce silzcle, entrevu le parti 
que l'on pouvait tirer de Fetude des mmurs des temps passes, et son 
ouvrage  presente sous forme dk-pitres, est un des plus attrayants 
que l'on puisse lire. 'l'outefois les sources auxquelles il va puiser ne 
sont pas toujours des plus pures. De son temps, les savantes recher- 
ches historiques des Guizot, des A. Thierry, n'etaient point faites, et 
il n'avait pu compulser avec soin les nombreux documents manu- 
scrits, les chroniques, les poemes, les romans, les contes, qui depuis 
ont ete livres a la publicite. Il regfne dans tout le cours de son livre 
une intention satirique assez piquante, mais qui s'eloigne souvent 
de la verite. Enfin, il ne cite jamais les textes, et ses pieces justifi- 
catives, tres-legerement notees, viennent parfois, si l'on veut y recou- 
rir, contredire son discours. Il faut lui savoir gre d'avoir donne une 
forme attrayante a une matiere aride, de s'etre fait lire; car, si par- 
fait que soit un livre plein de recherches, faut-il encore, pour qu'il 
puisse etre de quelque utilite, qu'on le lise. Nous avons donc cher- 
che a classer methodiquement nos giieces ILSÜIÜÄC(IIIÜ'U(ZS, de maniere 
ä en fLtlFC une sorte de recit, a coudre ces notes eparses, afin de pre- 
senter une suite de faits propres a jeter quelque elarte sur la vie 
publique et privee de la soeiete du moyen age et sur l'industrie 
appliquee aux objets mobiliers; au besoin, des figures viendront 
appuyer le texte, ce qui nous epargnera souvent de fastidieuses des- 
Criptions. ll est une observation qui nous a engage a terminer par 
' Hist. 
1828, 
cinq 
divers Etats aux 
des Franpais des 
zlerniers siäcles, par 
A111. 
Muntcil,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.